Ami d'enfance devenu amant

697Report
Ami d'enfance devenu amant

Remarque : Je ne suis pas un écrivain professionnel et je ne veux pas l'être. les gens qui recherchent des histoires écrites par des écrivains professionnels plz ne perdent pas leur temps ici.






Les gens disent que l'amour et la luxure sont deux choses différentes, même si je le croyais aussi, mais un jour, tout a changé. Je suis un gars de 23 ans d'une ville moyenne de l'Inde. Moi-même, je n'ai jamais ressenti cela, mais les gens disent que j'ai l'air bien, c'est tout ce que je peux vous dire sur mon apparence. Je ne peux pas perdre de temps à me décrire, seuls les gays pensent beaucoup à leur corps. J'ai une sorte de nature timide donc je n'ai jamais eu beaucoup d'amis. Au nom d'amis, je n'avais qu'une seule amie d'enfance, elle s'appelait Ayesha, elle était issue d'une famille musulmane stricte. Ses parents ne lui ont jamais permis d'être amie avec un mec, mais parce que j'étais son amie d'enfance et que j'ai grandi avec elle, ils ne se sont jamais opposés à mon amitié avec elle. J'ai toujours connu mes limites et je n'ai jamais eu l'habitude de la toucher ou de dire des mots inutiles devant ses parents. J'ai toujours l'habitude de parler point par point uniquement de l'éducation, alors ils ont été un peu impressionnés par mon sens du sérieux.

Quand elle a grandi, elle a commencé à avoir l'air très sexy. Peau rose clair 5,5 hauteur corps mince longs cheveux noirs yeux bruns, et la plupart d'entre eux gros seins de forme parfaite. Pendant un certain temps, j'ai senti qu'elle était devenue deux sexy, mais parce qu'elle était ma bonne amie et j'étais tellement sûr qu'elle ne m'aime pas que je n'essaie jamais de penser de cette façon pour elle.

À l'âge de 19 ans, elle s'est mariée avec un homme d'affaires du nom de Jahid Khan installé au Royaume-Uni. Les parents de Jahid étaient indiens mais jahid est né et a grandi au Royaume-Uni. Comme une famille musulmane typique, lorsque jahid est devenu assez vieux pour se marier, ses parents ont commencé à lui trouver une épouse. jahid avait déjà 30 ans mais ne voulait toujours pas se marier, mais ses parents l'ont beaucoup forcé et quand il n'a plus pu supporter la pression, il a dû surveiller certaines filles que ses parents lui avaient suggérées. Les parents de Jahid voulaient une fille musulmane typique pour lui, alors ils essaient de trouver une fille en Inde et ont en quelque sorte découvert ayesha. Un membre de la famille de jahid a envoyé la photo d'ayesha à jahid et il a dit oui sans perdre une seule minute car ayesha était trop belle.

Ayesha ne voulait pas se marier, elle voulait étudier mais quand ses parents ont découvert que jahid gagnait bien, ils ont forcé ayesha à se marier avec jahid et ayesha n'a pas pu protester beaucoup. Quoi qu'il en soit, elle s'est mariée et le jour où elle allait au Royaume-Uni, tous ses proches et ses amis étaient à la porte de sa maison pour lui dire au revoir car ils ne pouvaient pas tous aller à l'aéroport. Elle se rendait à l'aéroport en voiture. Des membres de sa famille l'accompagnaient également pour la voir avec jahid. Je voulais aussi y aller, mais je pensais que peut-être que ses parents islamiques typiques se soucieraient d'un gars non musulman trop proche de leur fille, alors juste pour éviter toute situation désagréable, j'ai décidé de ne pas aller à l'aéroport et de la voir depuis la maison. Il y avait trop de personnes à la porte, la plupart d'entre elles étaient de sa famille, certaines étaient des personnes de la colonie qui étaient là pour dire au revoir à une fille qu'elles avaient vue dans son enfance et certaines étaient ses amies "féminines".

J'étais là aussi mais à une certaine distance d'elle. Un à un, elle rencontra ses proches puis ses amis. Je la regardais, j'étais sûr que je ne pouvais pas aller lui dire au revoir parce que ses proches étaient partout, mais je la regardais toujours en permanence si elle me regardait, je pouvais agiter la main.

Je la regardais quand quelqu'un m'a appelé "bhaiya" (grand frère) J'ai regardé autour de moi qui m'a appelé et ma recherche s'est terminée sur un enfant qui me regardait et attendait ma réponse Je ne savais pas qui il était mais je savais il est aussi son parent d'ayesha parce que je l'ai vu chez elle ces derniers jours….. j'ai dit "quoi" ??? …………."l'oncle javed (le père d'ayesha) vous appelle" pendant un moment, je me suis demandé quel travail il pouvait avoir pour moi quand sa fille partait à l'étranger. Mais je n'ai pas eu trop de temps pour me poser des questions, alors j'ai déménagé dans la précipitation car l'oncle javed se tenait dans la précipitation près d'ayesha et d'autres parents.

J'ai déménagé chez l'oncle javed et lui ai demandé "ouais oncle m'as-tu appelé ???" Ayesha était également là, ses yeux étaient pleins de larmes (les filles indiennes pleurent normalement trop quand elles quittent leur famille après leur mariage), elle serrait toujours dans ses bras l'un de ses proches, mais juste au moment où elle a entendu ma voix, elle a tourné les yeux vers moi. . Oncle Javed a dit "Où étais-tu? Ayesha va, tu ne diras pas au revoir ??? J'ai été surpris par sa réponse et assez heureux aussi j'ai dit "de la malédiction je veux dire mais je pensais que les gens ici peuvent m'en vouloir" "pourquoi les gens vont-ils s'occuper de son ami d'enfance" J'étais très heureux que maintenant j'ai eu la chance de dire au revoir à mon meilleur ami mais je suppose que d'autres personnes n'étaient pas coz juste pour le moment mr. javed m'a demandé de souhaiter à Ayesha toute précipitation bruyante là-bas devenue silencieuse comme si quelqu'un mourait. Maintenant, je n'avais pas besoin de m'inquiéter parce que maintenant, mr. javed lui-même m'a demandé de dire au revoir maintenant c'était son travail de prendre soin de ses proches s'ils essayaient de créer une scène là-bas.

Ayesha était debout maintenant et n'a pas bougé vers le parent suivant comme si elle attendait que je lui dise quelque chose. Je m'avançai vers elle. Son visage était si triste que ses yeux étaient encore pleins de larmes comme si elle voulait me serrer dans ses bras, mais nous savions tous les deux que ce n'était pas possible, nous devions être heureux d'avoir eu la chance de dire quelques mots. Je ne pouvais rien dire d'autre juste "au revoir Ayesha tu vas me manquer" elle ne pouvait pas non plus dire grand chose mais répondre en une courte phrase "ne dis pas au revoir je serai de retour" j'ai dit "ouais bien sûr au revoir" elle dit "prenez soin de vous" et c'est tout, puis je suis revenu hors de la hâte et elle s'est avancée vers d'autres parents, puis vers la voiture. Quand sa voiture se dirigeait vers l'aéroport, elle regardait la précipitation à travers la vitre arrière de la voiture, mais je ne sais pas pourquoi j'avais l'impression qu'elle me regardait et voulait dire quelque chose de plus que "au revoir".


Le temps passe comme s'il avait des ailes Je suis allé étudier dans une autre ville. Nous étions toujours en contact via Internet que nous utilisons pour discuter presque tous les soirs, elle m'a dit que les parents de jahid n'étaient pas si mauvais, je veux dire qu'ils étaient assez ouverts d'esprit et n'étaient pas aussi stricts que ses propres parents. Avec le temps où elle a cessé de se connecter comme elle le faisait au début, elle se connectait presque toutes les nuits, mais bientôt elle ne se connectait que quelques fois par semaine et cela aussi pendant quelques minutes seulement. Je lui ai demandé quel était le problème pourquoi don n'est-elle pas en ligne comme b4 maintenant ??? C'était une question normale car je m'inquiétais pour elle mais j'ai eu une réponse rapide, elle m'a dit que son mari n'aimait pas qu'elle discute avec moi toutes les nuits où il doute d'elle. J'ai été très choqué par sa réponse, mais d'un autre côté, je pensais que ce n'était pas si étrange, je veux dire, si un gars s'occupe de sa femme qui discute avec un autre garçon tous les jours pendant des heures, tout mari peut s'en soucier. Je ne voulais pas être un problème pour sa vie conjugale heureuse, alors je lui ai moi-même demandé que nous ne devrions pas discuter beaucoup maintenant, elle a dit que son mari ne s'en souciait pas dans une semaine, elle discutait avec moi mais j'étais sûr que bientôt il le fera commencer à m'occuper de cela aussi, alors j'ai décidé de ne pas aller beaucoup en ligne maintenant.

Quoi qu'il en soit, le temps a passé et nous avons perdu le contact entre-temps, elle est également venue chez elle, mais j'étais hors de la ville parce que j'étudiais, donc je ne pouvais pas la rencontrer. Ceux que je suis allé chez moi pendant les vacances, je rencontre mes vieux amis un jour au marché, j'ai trouvé Asima, elle était l'amie d'ayesha mais parce que j'étais aussi l'amie d'ayesha, donc Asima et moi nous connaissions aussi. Quand je l'ai vue, je lui ai dit bonjour parce qu'elle m'a parlé b4 à quelques reprises. Je n'ai pas hésité à lui dire bonjour. Je savais qu'elle se souvenait de moi, alors j'étais tellement sûr que cela ne le dérangerait pas. Elle a également répondu en disant bonjour.

Moi : ça fait longtemps que tu ne vois pas comment tu vas asima.

Asima : ouais assez longtemps mais je vais bien comment vas-tu ?

Moi : comment je peux être meilleur que toi. (rire)

Asima : Alors, as-tu rencontré Ayesha ?

Moi : non pas depuis son mariage.

Asima : mais elle vient de revenir il y a trois jours.

Moi : ouais je sais mais je suis juste rentré en ville hier.

Asima: ah si triste donc je suppose que tu as raté la nouvelle.

Moi : des nouvelles ? De quelles nouvelles parlez-vous ? Est-ce que quelque chose ne va pas avec elle?

J'ai posé trop de questions à ceux parce que j'étais inquiet pour ayesha.

Asima: non rien de mal infecte c'est une bonne nouvelle qu'elle soit enceinte.

Moi : vraiment ? Wow c'est une super nouvelle. (J'étais assez contente d'être au courant de sa grossesse, j'ai pensé que c'était une bonne chose pour un couple d'avoir un bébé)

Asima : jappe mais je me demande comment tu ne sais pas ça, je pensais que tu serais le premier à qui elle dira ça.

Moi : Je ne savais pas parce que nous sommes complètement déconnectés depuis très longtemps.

Après quelques discussions supplémentaires, nous avons tous les deux continué notre chemin, mais j'étais toujours dans mes pensées après avoir entendu parler d'ayesha. Elle me manquait vraiment beaucoup, surtout maintenant qu'elle était enceinte et je ne pouvais même pas la féliciter. J'étais assez fier de ma décision d'arrêter de discuter avec elle si je discutais avec elle qui sait vraiment s'ils ont des problèmes dans leur vie conjugale.

Le temps a encore passé et j'ai eu 23 ans maintenant, j'ai terminé mon CCNA et j'ai postulé pour des emplois sur un portail d'emploi. Bientôt, j'ai reçu tellement de réponses, mais aucune d'entre elles n'était comme je m'y attendais, certaines avaient un salaire bas et d'autres n'avaient aucune chance de promotion, mais il y avait une offre qui était différente de toutes. C'était d'une entreprise de réseautage qu'ils offraient un bon salaire, c'était plus que ce à quoi je m'attendais, donc j'étais très content de l'offre, tout était tout simplement parfait dans le travail mais il n'y avait qu'un seul problème dans l'offre. L'entreprise où j'ai dû travailler après avoir accepté l'offre était au Royaume-Uni, même dans la même ville où ayesha vivait avec jahid. J'étais dans un grand dilemme, je n'étais pas en mesure de décider si je voulais y aller ou non car d'un côté j'avais une excellente proposition de l'autre je ne voulais pas aller dans la ville d'ayesha je savais si elle trouverait que je suis dans sa ville elle essaiera de me rencontrer et cela peut créer de sérieux problèmes dans sa vie conjugale heureuse. Quoi qu'il en soit, j'ai finalement choisi d'aller au Royaume-Uni car je n'étais pas sûr d'obtenir à nouveau des offres aussi intéressantes.

J'ai décidé de ne pas dire à ayesha ni à aucun des membres de sa famille que je vais dans sa ville. J'y vivrai pour y travailler mais je n'essaierai pas de la rencontrer.

Juste après quelques jours, j'étais au Royaume-Uni. Le premier pas que j'ai fait sur la terre anglaise, je voulais aller voir comment est Ayesha mais je ne l'ai pas fait car je doutais encore si elle voulait me rencontrer ou non. J'ai commencé à travailler dans l'entreprise. J'ai aimé l'environnement, les gens étaient si amicaux et il y avait peu de filles chaudes qui travaillaient dans le même bureau aussi, donc j'aimais les filles chaudes autour de moi. Je me suis familiarisé avec le nouvel environnement. Je me suis fait quelques amis là-bas, mon meilleur ami était Jack, c'était un gars sympa. Il avait une belle grande maison.

Un jour, j'étais à la maison "J'étais normalement à la maison car je n'avais pas à faire grand-chose au bureau, je devais juste y aller quand ils avaient besoin de moi et m'appeler" en regardant la télévision. Quelqu'un a sonné à ma porte, je pensais que c'était un garçon de pizza parce que quelques minutes. il y a j'ai commandé une pizza. Quand j'ai ouvert la porte, j'ai été surpris que ce ne soit pas un livreur de pizza, c'était Ayesha qui se tenait devant moi, regardant droit sur mon visage rouge de colère. Je ne savais pas quoi dire rien ne me vient à l'esprit tout ce que je pouvais réussir à dire "salut" elle n'a pas répondu elle m'a juste poussé lentement et est entré dans la maison. Je l'ai regardée, elle était assise sur le canapé et je regardais le mur de droite comme si elle ne voulait pas me parler. Je fermai la porte et m'assis sur une chaise à quelque distance d'elle. Des centaines de questions me venaient à l'esprit mais je ne savais pas comment les poser, je ne savais pas par où commencer les questions. Et ce qui se passe dans sa tête. De toute façon je devais commencer quelque part donc j'ose un peu et dit.

Moi : tu es en colère ?

Maintenant, elle tourne son visage vers moi et dit fort.

Ayesha : non, je ne suis pas en colère, je suis heureuse, j'ai envie de danser parce que je suis de joie.

Encore une fois, elle tourna son poing contre le mur.

J'étais tellement surpris de voir comment elle a découvert que je suis au Royaume-Uni et comment connaît-elle mon adresse, mais j'avais une petite idée comme peut-être que ses parents ont appris que j'étais au Royaume-Uni et ils lui ont dit de toute façon que ce n'était pas le moment de penser à propos de ça…..maintenant je devais penser à comment la calmer. J'ai entendu dire quelque part que les filles aiment toujours que quelqu'un fasse des compliments sur leur beauté. Je la remarque maintenant qu'elle était dans le salwar kurti indien typique et qu'elle avait l'air bien, pas beaucoup changé après même se marier et être mère "si je ne me trompais pas", j'ai dit "Tu as l'air bien, tu n'as pas changé, tu as toujours l'air d'avoir 18 ans." Elle n'a pas répondu. Sa tête était toujours tournée vers le mur et sa bouche était fermée.
Moi : hey, prendriez-vous quelque chose de thé, de café, de boisson gazeuse, de jus ou une épée pour me couper le cou ???
J'ai plaisanté pour calmer la situation…..elle pensait que je ne pouvais pas mais j'ai clairement compris qu'elle essayait de rire.

Ayesha : Je ne veux pas te parler, n'essaie pas de me faire rire, je suis tellement en colère.

Moi: hé tout le monde, je sais que tu es en colère mais donne-moi une chance de me défendre… tu me connais depuis des années, puis-je faire quelque chose pour te blesser? si j'ai fait quelque chose, c'est qu'il y a une bonne raison pour laquelle vous n'en écouterez même pas.?

Ayesha: oh donc tu te souviens encore de moi je pensais que tu m'avais oublié.

Moi quoi? Comment peux-tu penser quelque chose comme ça, je peux m'oublier mais je ne peux pas t'oublier.

Ayesha : si c'est le cas, pourquoi ne m'as-tu pas dit que tu étais au Royaume-Uni ? M-je si mal que tu ne voulais pas savoir de ton arrivée au Royaume-Uni ?

Moi: ce n'est pas par le biais de vous le savez… .. j'ai une bonne raison pour laquelle je ne vous ai pas dit que j'étais au Royaume-Uni et au fait, comment savez-vous où je me trouve?

Ayesha : ta mère l'a dit à ma mère et elle m'a aussi dit ton adresse…..et je suis curieuse de connaître ta "bonne raison" de t'assurer que ça devrait être vraiment bien sinon tu vas mourir aujourd'hui.

Moi : en fait, Ayesha, tu m'as dit la dernière fois que le jahid se souciait de notre amitié et j'étais tellement sûr que si tu savais que je suis dans ta ville, tu essaierais de me rencontrer et cela pourrait créer des problèmes entre toi et le jahid, je ne voulais tout simplement pas être un coz de tensions dans votre vie.

Ayesha : tu veux que je le croie ? (maintenant elle souriait)

Moi : crois-le ou non, tu me connais depuis l'enfance… t'ai-je déjà menti ?

Ayesha: non ok je crois que c'est ce que j'aime chez toi… tu es honnête.

Je ne voulais pas taper tous les arguments, mais après environ une heure d'arguments, elle est finalement devenue normale. J'étais heureux de la revoir après si longtemps.

Moi : tu veux prendre quelque chose ? "J'ai redemandé"

Ayesha : un verre d'eau.

Je suis allé dans la cuisine et lui ai apporté un verre d'eau et j'ai bu moi-même de l'eau dans la cuisine parce que ce n'était pas facile de la calmer.

Moi : alors comment vas-tu ayesha ? Comment va jahid ? Et ton enfant est-il fils ou fille ?

Ayesha : tu ne sais rien ?

Moi quoi? Je ne sais pas de quoi tu parles.

Ayesha : ma famille n'a rien dit dans notre colonie ?

Moi: Je n'ai aucune idée ayesha parce que je n'étais pas beaucoup en ville après ton mariage la plupart du temps j'étais dehors pour des études la dernière nouvelle dont j'ai entendu parler concernait ta grossesse.

Elle me regardait maintenant, ses yeux étaient un peu mouillés de larmes, je pouvais facilement le voir et je me demandais quel était le problème. J'ai demandé.

Moi : tout va bien ?

Elle n'a finalement pas pu s'arrêter et s'est mise à pleurer. J'ai été très choqué de la voir pleurer parce que je n'étais pas son amie d'enfance mais je ne l'ai pas vue pleurer après que nous ayons eu environ 10 ans. Je lui ai tenu la main et lui ai demandé à nouveau.

Moi : que se passe-t-il pourquoi tu pleures ? Est-ce que tout va bien?

Maintenant, elle a dit quelque chose de sa voix en pleurs qui m'a fait chier sur quelques personnes.

Ayesha : Jahid était un imbécile et sa famille était un tricheur. Jahid avait déjà une femme que lui et sa famille aimaient beaucoup, mais à cause d'un accident, elle n'a pas pu devenir mère. La famille de Jahid avait besoin du propre enfant de Jahid et pour cela, ils avaient besoin d'une autre femme de Jahid. Ils ne m'ont dit ni à moi ni à mes parents que jahid était déjà marié. Je ne le savais pas jusqu'à ce que j'aie donné naissance au fils de jahid. Juste après, ils ont rappelé sa vieille femme chez eux. Ils m'ont traité si brutalement. Ils me battaient tous tous les jours. Je n'avais pas d'autre choix que de divorcer, mais ils ont aussi pris l'enfant avec force. Maintenant Je suis seul. Ces personnes m'ont trompé. Je vis seul depuis 3 mois.

J'étais tellement choqué de savoir tout ce que j'étais tellement en colère contre jahid et les membres de sa famille que je voulais tous les tuer pour avoir fait du mal avec mon ami innocent, j'ai dit

Moi: ce sont des putains de bâtards je ne les quitterai pas t'inquiète pas je vais leur donner une bonne leçon.

Ayesha : non, s'il vous plaît, ne faites rien.

Eh bien, franchement, je n'avais aucune idée de ce que je pouvais faire pour leur faire du mal, je veux dire que j'étais nouveau là-bas et qu'ils vivaient dans la ville depuis des années, mais à ce moment-là, je ne pouvais pas penser comme ça, je voulais juste leur donner une bonne leçon.

Moi : ils méritent une leçon ayesha.

Ayesha: non svp jahid et sa famille ne sont rien pour moi maintenant je ne veux plus revoir leurs visages dans ma vie infecter c'était aussi de ma faute.

Moi quoi? Comment c'était ta faute ?

Ayesha: J'ai épousé un gars que je ne connaissais pas juste parce que mes parents m'ont demandé de le faire. Je voulais étudier mais je ne me suis pas beaucoup opposé à eux quand ils m'ont forcé à me marier. Je vis toujours comme mes parents voulaient que je vive mais plus maintenant je vais vivre ma vie comme je l'aime.

Moi : qu'est-ce que tu dis, ce n'est pas de ta faute, ils ont profité de ton innocence. Et qu'entendez-vous par votre propre chemin?

Ayesha : à ma manière…..tu sais quand jahid m'a donné le divorce, mes parents étaient tristes aussi mais bientôt ils ont commencé à chercher un nouveau mari pour moi mais je ne veux plus être idiot maintenant je ne me marierai avec personne avec qui je ne sais pas. Mes parents étaient tellement en colère contre moi parce que je refuse de me remarier alors j'ai décidé de rester au Royaume-Uni. J'ai obtenu ma citoyenneté ici. Je vis et travaille ici et j'aime bien cette vie libre. Je peux porter des vêtements comme je veux, je peux sortir sans aucun homme avec moi, je n'ai pas à suivre les lois islamiques strictes, etc. Je travaille, gagne et vis par moi-même.

Moi quoi? Tu travailles? Mais comment je veux dire autant que je me souviens que vous ne pouviez pas terminer vos études, alors comment avez-vous trouvé du travail dans un pays comme le Royaume-Uni?

Ayesha: oui oui tu as raison, je n'ai pas pu terminer mes études et je suis venu au Royaume-Uni, mais j'ai tellement de chance d'avoir trouvé le Dr Khan. C'est un homme gentil, il m'a donné du travail dans sa clinique en tant que réceptionniste. Et je travaille même dans un hôtel aussi. Je gagne assez d'argent pour moi.

Ensuite, nous avons parlé pendant quelques heures de plus, puis elle est retournée chez elle. Je lui ai demandé de la déposer, mais elle a dit qu'elle avait aussi un autre travail avant de rentrer chez elle. Au cours des prochaines semaines, nous avons parlé au téléphone parfois. Nous ne pouvions pas nous rencontrer car son emploi du temps était chargé toute la journée et je ne pouvais pas oser lui demander l'heure de la nuit car maintenant elle était au Royaume-Uni mais nous étions tous les deux encore des Indiens et il y avait des règles indicibles entre nous. Le temps passait comme ça jusqu'à ce que j'aie une autre surprise.

C'était un jour habituel où j'étais occupé à vérifier le réseau de mes ordinateurs à la maison lorsque j'ai entendu la sonnette de la porte. Je vais ouvrir la porte il y avait une femme couverte de hijab sur la porte. C'était Ayesha peu importait qu'elle soit entièrement couverte de hijab mais je pouvais facilement la reconnaître car ses yeux n'étaient pas couverts et je pouvais facilement savoir qui avait de si beaux yeux. Sans perdre de temps j'ai dit.

Moi : oh t'es commun. (et j'ai reculé dans la chambre Ayesha m'a suivi)

Ayesha : comment sais-tu que c'est moi ?

Moi : Je peux voir tes yeux.

Ayesha commence à me regarder avec des yeux étranges.

Ayesha : tu peux reconnaître mes yeux ???

Moi : bien sûr, nous sommes amis depuis plus de 23 ans maintenant, je n'ai pas besoin de voir ton visage pour savoir que c'est toi. Je peux facilement découvrir que c'est toi par tes yeux et ta voix aussi.

On dirait qu'elle a été très impressionnée par ma réponse.

jusqu'à présent, elle a enlevé son hijab et l'a jeté sur la chaise pour se mettre à l'aise. J'étais assez heureuse de voir qu'elle était comme b4 maintenant, je veux dire qu'elle sent ma maison comme la sienne. Quand elle a enlevé son hijab, j'ai été étonné de voir ses vêtements, c'était des vêtements totalement occidentaux, un joli t-shirt bleu sexy et un jean bleu. Elle avait l'air trop sexy dans ces vêtements. Je ne pouvais pas m'empêcher de demander.

Moi: ayesha qu'est-ce que c'est ???

Aïcha : quoi ?

Moi : hijab au Royaume-Uni ?

Ayesha: vous savez, le Dr Khan m'a strictement dit que si je voulais travailler dans sa clinique, je devrai travailler de manière islamique car ses 90% de patients viennent du Pakistan et d'Arabie et ils aiment voir une femme en hijab dans laquelle ils n'aiment pas les filles tenue occidentale.

Moi : ok j'ai compris madame mais pourquoi ce jean et ce chemisier ???

Ayesha : parce que ce n'est pas le seul travail que j'ai après le dr. khan’s clinic Je dois aussi aller à l’hôtel pour mon autre travail et les touristes là-bas auront peur s’ils voient une réceptionniste en hijab. Au fait, pourquoi tu as demandé, ces vêtements ne me vont-ils pas bien ???

Moi: non, ils sont très beaux, je ne t'ai jamais vu dans ce genre de vêtements, c'est pourquoi j'ai été surpris.

Ayesha : Au fait, tu ne m'as pas demandé pourquoi je suis venu ici ?

Moi: pourquoi vais-je demander à sa propre maison, tu peux venir quand tu veux.

Ayesha : Je le sais mais cette fois je viens avec une raison particulière.

Moi : et c'est quoi ?

Aïcha : Dr. khan a décidé de prendre une grande pause d'une heure et demie tous les jours parce qu'il a obtenu un poste de conférencier dans une faculté de médecine, il y ira donc une heure et demie tous les jours. Il m'a également permis de rentrer à la maison pour le déjeuner, etc. mais ma maison est trop loin de la clinique, je ne pense pas, donc c'est une bonne idée de perdre trop de temps et d'énergie pour y aller et revenir tous les jours pendant une heure. Alors je me demandais si ta maison était près de la clinique si je pouvais venir ici tous les jours pour me détendre un peu parce que je me sens tellement bizarre à la clinique. T'as un problème ???

Moi: comme je l'ai dit b4 c'est ta propre maison tu n'as pas besoin de ma permission. Sentez-vous chez vous.

Ayesha: merci, je savais que tu ne dirais pas non infecte u r le seul dans la ville à qui je peux faire confiance parce que d'autres personnes essaient toujours de profiter de moi.

Moi : oui, probablement qu'ils le feront, je veux dire pourquoi tu n'es pas beau et seul, tu es une cible facile pour tout bâtard frustré.

Ayesha: donc je ne devrais pas trop te faire confiance parce que tu es aussi un bâtard (je sais qu'elle plaisantait parce que c'est ce qu'elle faisait toujours)

Moi : tu ferais mieux d'être conscient de moi parce que je suis le desperado qui peut te violer à tout moment hahahaha. (nous avons tous les deux ri)

Le temps passe comme toujours et elle commence à être à l'aise chez moi car c'était sa propre maison. Je n'étais pas chez moi. Elle a toujours l'habitude de venir chez moi à sa pause et ça ne me dérange pas non plus car c'est elle que j'ai toujours considérée comme mon amie sans aucune attente. Nous avons également dû aller faire du shopping pour un film, etc. Elle était un peu proche de moi, par exemple en Inde, elle me touchait à peine, mais ici, les câlins et d'autres contacts corporels étroits n'étaient pas un gros problème pour elle.

Un jour, je faisais quelque chose sur le réseau sur mon ordinateur quand elle est venue, la porte était ouverte, alors elle est venue enlever son hijab et s'allonger sur le canapé. Elle était maintenant dans une longue jupe et un chemisier blanc. elle avait l'air si fatiguée alors je lui ai demandé "ça va?" ne va pas être à nouveau à la clinique pour les prochains jours, alors elle a eu une semaine gratuite complète. "wow c'est cool alors tu vas en inde pour rencontrer tes parents ?" J'ai demandé, elle a répondu "non pas maintenant une semaine ne suffit pas, j'irai 3 mois plus tard pendant environ 15 jours". Je lui ai demandé pourquoi le Dr était absent pendant une semaine. "il va au Pakistan pour assister à une cérémonie de mariage de la fille de son ami d'enfance"

Ayesha : Le Dr Khan se soucie tellement de son ami d'enfance. Nous étions aussi si proches l'un de l'autre na? nous n'avons jamais l'habitude de nous cacher quoi que ce soit, n'est-ce pas ?

Moi : ouais c'est vrai et je ne sais pas pour toi mais je ne te cache toujours rien.

Ayesha : Je ne te cache jamais rien non plus mais je doute que tu me dises tout sur toi.

Moi : Je ne sais pas de quoi tu parles, as-tu déjà trouvé quelque chose sur moi que je ne t'ai pas dit ????

Ayesha : oui, tu ne m'as pas encore parlé de ta petite amie.

Moi : ma copine ? Qui t'a dit que j'avais une petite amie. Ce n'est pas fini.

Ayesha: maintenant ne me dis pas que pendant ces années où nous n'étions pas en contact, tu n'as trouvé aucune fille.

Moi : vraiment j'étais tellement occupé par mes études que je n'ai jamais remarqué aucune fille tu es ma première et dernière petite amie. (bientôt j'ai réalisé ce que j'ai dit, je pouvais voir son visage dans le miroir, il était un peu rouge, je n'avais aucune idée que c'était à cause de la colère ou qu'elle rougissait …… pour gérer la situation bientôt, j'ai ajouté quelques mots de plus dans ma ligne) oui je veux dire u r une fille et mon ami aussi donc u r ma petite amie nous ne nous aimons pas sinon nous sommes un couple. (Et je lui ai fait un clin d'œil)

Ayesha : comment es-tu si sûre que je ne t'aime pas ? (elle m'a fait un clin d'œil en retour. Je me sentais excitée à l'intérieur mais mon visage disait que je suis étonné, je ne m'attendais pas à ces mots d'elle bientôt, elle a vu mon visage qui était maintenant de son côté et ensuite elle a ri et a dit) par voir ur visage, je suppose que tu es sérieux, j'espère que tu sais que je plaisante. (Maintenant, c'était quelque chose que j'attendais d'elle, j'étais un peu déçu mais c'était plus réel, alors j'ai tourné mon visage vers mon ordinateur et j'ai dit)

Moi : si tu te moques encore de moi, j'appellerai ton père et lui dirai que tu es amoureuse d'un non musulman pour qu'elle te rappelle.

Ayesha : Je tirerai une balle dans ta peau si tu fais quelque chose comme ça. (elle rigola)


Soudain, elle se lève du canapé et s'approche de moi. J'étais encore occupé à configurer le serveur réseau. Elle est venue se reculer sur ma chaise. Je ne l'ai jamais sentie aussi proche b4 Je peux sentir son parfum et c'était vraiment bon de la sentir près ses cheveux touchaient la peau nue de mes épaules. Quand j'ai senti que j'ai arrêté de jouer avec l'ordinateur et que j'ai commencé à attendre ce qu'elle allait dire ou faire.

Ayesha : qu'est-ce que tu fais d'ailleurs ?

Moi : Je t'ai dit que je suis administrateur réseau.

Ayesha : Je le sais. Je veux dire qu'est-ce que tu fais en ce moment ?

Moi : rien d'important juste faire du travail de bureau pourquoi ?

Ayesha : Je veux te demander quelque chose très sérieusement.

Moi: ne plaisante pas Ayesha et sérieux ces deux mots ne peuvent jamais en être un dans ton cas. (Et j'ai ri)

Ayesha : non, vraiment, tu répondras honnêtement ?

Moi : ok ok demande ce que tu veux demander.

Ayesha : nous nous connaissons depuis plus de 23 ans, dis-moi pendant cette longue période, as-tu pensé à moi en tant que fille ?

Moi : qu'est-ce que tu dis, je sais toujours que tu es une fille, pourquoi je te prendrai pour un garçon lol.

Ayesha : non, tu n'as pas compris ce que j'essaie de dire, j'essaie de dire, as-tu déjà pensé à moi comme un garçon pense à une fille ?

Maintenant, c'était quelque chose que je ne m'attendais pas à entendre dans ma vie. Je ne savais pas ce que je devais dire car c'était la vérité, c'était une fille sexy et j'ai vraiment fantasmé sur elle peut-être deux fois, mais d'un autre côté, chaque fois que je fantasmais sur elle, je me sentais toujours tellement coupable car je fantasmais sur une fille qui pense moi comme sa bonne amie. Je ne savais pas que je devais dire la vérité ou pas parce qu'elle remarquera seulement que je fantasmais sur elle, elle ne comprendra jamais à quel point je me sentais coupable après avoir fantasmé sur elle. J'ai pensé que quand elle saura que j'avais une pensée coquine à son sujet, elle se mettra en colère et je ne voulais pas perdre un ami comme elle mais je ne savais pas comment je pouvais lui mentir qu'elle ne m'attraperait pas. Je me lève de ma chaise et me tourne vers elle. elle me regardait toujours avec des yeux interrogateurs. Je commence à jouer avec les mots parce que c'était le seul moyen de se débarrasser de ce sujet.

Moi : quel genre de question est-ce ? Tu ne me fais pas confiance ?

Ayesha : qu'en est-il de la confiance ? Oui, je sais que tu es mon ami, mais tu es aussi un garçon et je suis une fille, nous avons toujours passé trop de temps ensemble, ce n'est pas inhabituel si tu as parfois des pensées différentes à mon sujet.

Moi : ayesha qu'est-ce que tu dis fille ?

Ayesha: Je ne dis rien, je t'ai juste posé une simple question à laquelle tu n'as pas encore répondu.

Moi : tu sais que tu es mon meilleur pote c'est vraiment dommage pour moi si je rêve même comme ça.

Ayesha : ce n'est pas la réponse à ma question.

Moi : Je sais qu'il n'y a rien de possible entre nous donc je n'espère rien qui ne soit pas possible.

Ayesha: oui je sais qu'il n'y a rien de possible entre nous je suis une fille divorcée et peut-être que tu aimes les vierges.

Moi: conneries je ne crois pas à tout ce truc vierge que j'ai dit rien n'est possible entre nous parce que nous sommes tous les deux de religions différentes et je sais que tu n'as aucun sentiment pour moi.

Ayesha : ma religion est-elle donc un problème pour vous ?

Moi : non mais ça peut être pour tes parents d'ailleurs pourquoi on discute de notre relation ? Comme tu l'as dit récemment, nous ne sommes que des amis ?

Ayesha: Hé écoutez maintenant je veux vous dire quelque chose et cette fois je ne plaisante pas… .. Toi et moi nous sommes ensemble depuis longtemps en tant qu'amis s'il y aurait une autre fille ou un autre garçon ils pourraient être amoureux dans ce grand période de temps très facilement et je ne suis pas une exception, je t'aime aussi vijay. parler et je voulais écouter ce qu'elle disait ensuite) oui, je t'ai toujours aimé mais je ne te l'ai jamais dit parce que tu ne m'as jamais montré d'intérêt et nous avons eu plusieurs autres problèmes aussi. Mais je n'en peux plus, je ne peux plus cacher mon amour pour toi vijay. Récemment, j'ai réalisé que la vie n'est pas aussi longue que nous le pensons, alors nous devrions dire aux personnes que nous aimons que nous les aimons. Alors je te dis que je t'aime le plus au monde. Je sais que je suis divorcé et peut-être qu'il est impossible pour toi de m'aimer (elle n'avait aucune idée de combien je la veux) mais je veux quand même admettre que je t'aime et s'il te plait ne t'inquiète pas je n'attends pas la même chose de toi je sais tu voudrais aimer une fille qui ne s'est jamais mariée b4. Maintenant, quand je t'ai dit tout ce que je ressens pour toi et que je voulais juste savoir ce que tu ressens pour moi, mais maintenant je ne sais pas, je pense que je sais ce que tu ressens. Maintenant, quand tu sauras tout, ce ne sera pas facile pour moi d'être devant toi car tu me considérais comme un ami et j'avais des sentiments différents pour toi. Je vous aimerai toujours. Au revoir. (b4 je pouvais comprendre ce qui se passait elle a quitté ma maison )

J'ai essayé de l'attraper mais elle était déjà partie je l'ai appelée sur son portable mais c'était parti maintenant je n'avais pas d'autre choix que d'aller chez elle. Je roule vite et atteint son appartement. De la façon dont j'espérais qu'elle soit chez elle. J'ai sonné à sa porte après une minute. elle a ouvert la porte.

Maintenant, elle était dans une belle chemise de nuit. Elle m'a vu et je l'ai vue elle est entrée J'ai aussi emménagé chez elle et j'ai fermé la porte moi-même. Alors j'ai dit

Moi : pourquoi es-tu parti.

Ayesha : Je ne pouvais plus rester là.

Moi : tu ne m'as pas donné l'occasion de dire quoi que ce soit.

Ayesha : Je sais ce que tu veux dire, mais essaie de comprendre que je ne peux pas m'en empêcher. J'ai essayé de ne pas t'aimer, mais je ne peux tout simplement pas m'en empêcher.
Moi : Ayesha écoute je sais que nous sommes de bons amis et le fait est que je t'aime aussi beaucoup. Pas depuis l'enfance comme vous le faites, mais je me sens aussi si triste quand vous n'êtes pas près de moi le jour où vous êtes allé au Royaume-Uni a été l'un des jours les plus difficiles de ma vie. Cette fois, je ne savais pas pourquoi j'étais si triste, mais maintenant je sais que j'étais amoureux de toi.

Elle me regardait maintenant il y avait une lueur dans ses yeux. Elle m'a soudainement serré fort dans ses bras et je l'ai aussi serrée dans mes bras. Elle avait été sur mon épaule et mes mains étaient sur son dos. Elle a dit "oh viajy tu ne sais pas depuis quand j'ai voulu écouter ces mots" nous restons dans cette position pendant environ 2 minutes. puis rompre. Elle me regardait et je la regardais Je voulais l'embrasser mais je n'avais aucune idée si elle accepterait cela comme de l'amour ou de la luxure mais je ne pouvais pas m'en empêcher J'ai attrapé son visage de mes deux mains (comme je l'ai vu dans le films) Je me suis avancé vers elle et j'ai commencé à bouger mes lèvres sur ses lèvres. Elle ne s'est pas opposée… après quelques secondes j'ai posé mes lèvres sur elle. C'était le premier baiser de ma vie. Je frottais mes lèvres sur ses lèvres quand elle a ouvert la bouche et j'ai commencé à lécher mes lèvres du bout de sa langue maintenant je savais qu'elle essayait d'entrer sa langue dans ma bouche alors j'ai ouvert la bouche et juste à l'instant d'après elle l'a fait ce qu'elle voulait. Elle a bougé sa langue dans ma bouche, c'était tellement bon alors j'ai aussi mis ma langue dans sa bouche et bientôt nous nous sommes embrassés comme des fous à la française.

C'était vraiment difficile pour moi de croire que c'est la même fille qui avait l'habitude de devenir rouge à cause de la timidité il y a quelques années si je touchais même sa main par erreur. Slowly I moved my hand on her butt from back. Now my hand was on her hip i pushed her hip and now her lower portion was in touch with mine. I started kissing her neck at the same time I was rubbing her hip through cloths too. I could easily see she was enjoying that. Her breast were pushing against my chest I could see her cleavage I moved my mouth on them and start kissing those cleavage she was still let me do all what I was doing. But then I did a mistake. I was wondering she was ready for everything so slowly I put my left hand on her right breast and through the cloths I rubbed it. She get surprised and pushed me with power by calling my name like I did something that she didn’t wanted me to do I didn’t expected this move from her so I left her she got back few inches from me she was looking at me and I said “I am sorry I guess I was over exited” she was breathing fast. She said “it’s ok that isn’t ur fault I was also enjoying ur moves anyway I think we should stop” I said “ ok as ur wish”

Ayesha: do u take something tea or juice?

Me: I will take a glass of chill water plz.

Ayesha: ok give me a min.

Then she went in kitchen and got back with a glass in her hand.

Ayesha: there u r.

Me: thanks.

I start drinking water.

Ayesha: are u angry.?

Me: don’t be silly why I will be angry infect I should ask u the same question are u angry?

Ayesha: no why will i?

Me: I rubbed ur boob yes we accepted recently that we love each other but by rubbing ur boob I guess I gave u a sign like I love u coz of ur body or something like that but really believe me I was just over exited I love ur soul more then ur body.

Ayesha: I know that. U are always far from girls you never had a girl friend but u r a boy and u have some needs coz I am ur girlfriend now it’s my duty to take care of ur needs but I couldn’t that’s why I asked u are u angry. I know it must be hard to be virgin till this age and I have no problem if u get exited about my body I am ur girlfriend after all ….. U have full right on my body.

Me: really? What’s the problem then?

Ayesha: problem is I still haven’t told u few things that I am scared to tell you coz I just got u and I don’t wana loose u again. I doubt when u will know those things u won’t love me as much u do right now.

Me: what the f. there is nothing which can make me love u less then I do u right now. Tell me frankly plz always remember b4 ur lover I am ur best friend with whom u have shared everything each of ur secret. At least trust me like that.

Ayesha: I don’t know how to tell you. You know I have a kid that jahid took from me. I didn’t breastfeed him from months but my breasts still produce milk.

Quoi? Damn I was wondering is that something that bad coz I was feeling excitement inside.

Me: really?

Ayesha: yes when u rubbed my boob I was worried it will come out soon if u keep squeezing it and when u will see it u will think it’s disgusting.

Me: no it’s not disgusting like each part of ur body it’s also come from you how can I feel it disgusting.

Ayesha: really? U have no problem with that?

Me: of curse not.

Now I had a hard on by listen about her breasts and to know that she had no problem if I have sex with her but this time I didn’t know from where to take this situation on kissing again so I can move for more but coz I am kind of shy boy I could ask her if she was continue from where we leaved. I was keep wondering in between she took the water glass and going back to put it in sink. I stand and said “ok ayesha I think I should leave now.”

Ayesha: so soon? U have some work?

I wanted to say “I have no work I just wanna fuck u so hard” but I couldn’t say that I said “ yes I have to finish the project which I left behind coz I had to follow you” she said ok said bye and I came back to home.

At my home I was tying hard to concentrate on my half work but I wasn’t able to do it I was keep wondering about all what happened in recent hours how my life got changed in few hours how my best friend became my girl in few hours and more then that I was keep wondering about the words which ayesha said to me. “You have full right on my body”.

That was feeling really good I couldn’t believe I was planning to take her on my bed. But I had no idea how can I do it coz for next full week she wasn’t coming to my house. Anyway somehow I finished my work and start trying to sleeping but It was really hard I was still awake till 2 am usually I sleep till 11 anyhow. I just wanted to talk to ayesha but it wasn’t possible coz she must be sleeping. But don’t know why I dialed her cell no. phone start ringing but in half I cut it off to think she will be mad if I awake her at midnight. I put my phone on table and again start try to sleep but just after a min. my phone start ringing without making any delay I picked it and watched its screen. I was expecting it must be ayesha and I was right the screen was flashing her name. I picked it up.

Me: hello

Ayesha: did you called me a min. ago?

Me: yes I did how do you know?

Ayesha: I can see ur no. on my cell phone. (Damn what happen to me? How I forgot everybody can see incoming no. on mobile phone I proved myself foolish front of her)

Me: oh yeah sorry I forgot. (She giggled)

Ayesha: so? U wanted to say something?

Me: emm not exactly.

Ayesha: why did u ringed me at 2 am then?

Me: sorry if I awake you.

Ayesha: nope you didn’t I was awaked already I couldn’t sleep.

Me: really? Pourquoi? Is everything fine?

Ayesha: yes everything is fine why u r still awake btw? I have same reason for being awake at 2 am that u have.

I guess she figured it out I was wondering about her.

Me: and what’s the reason?

Ayesha: Vijay stop being ignorant now. Is it too hard for u to say u was missing me?

Me: yes actually we are friends from long time we always were in limits but now suddenly we become lovers I think we will take some time to be familiar with this new relation what u think.?

Ayesha: no I think only u will take time coz I am already comfortable with out new relation and I guess u also won’t take much time after tomorrow.

Me: tomorrow? What’s tomorrow?

Ayesha: tomorrow I am coming at ur house and I will give u something that will make u comfortable too coz I think u wasn’t prepare for this new relation but I was for the day I meet u.

Me: what r u talking about?

Ayesha: nothing you just sleep we will meet tomorrow.

Me: ok good night.

She also wished me good night and ended the phone call. I was start wondering what she gonna give me that will make me comfortable? Is she gonna give me a nice fuck or it will be a hours long lecture about love relationship? Anyway I awake for another hour and then fallen asleep. Next morning I wake up at 10. I took leave from office coz today I wasn’t feeling to work I just wanted to rest and wanted to spend time with Ayesha. I brushed my teeth and drink some tea took a quick shower. Then I watched some TV. I was expecting her to arrive at 2 pm. But she came at 11.30. She was in a black t-shirt and a high knee skirt. Door was open already when she arrived so she just came inside the house and sit on the couch. I asked her “u so early?” she replied “ yeah soon u will go to office so I came early to think we will have more time to talk”

Me: but I am not going anywhere today.

Ayesha: what about ur work?

Me: I took leave today.

Ayesha: really? That’s cool. Did u took leave for me btw?

Me: No I didn’t have much work to do at office today that’s why. (I couldn’t say yes coz of my ego )

Ayesha: have u took lunch?

Me: nope not yet I was going to cook.

Ayesha: you sit and relax I will made lunch today.

Then she went in the kitchen and start cooking she didn’t need my assistance coz she was already using my kitchen from months so she has all knowledge about my kitchen. She made some Indian food. We took lunch and finally became free at 1 pm. Now I was watching TV ones again I mean I was trying to act watching TV my attention was on ayesha who was reading news paper. There was thousands of questions in my mind about our last night talk but I wasn’t able to ask her coz she could catch my excitement about the desire of having sex with her. I was expecting her to tell it herself but when after half hour she didn’t say even a single word I dare myself.

Me: ayesha.

Ayesha: yes?

Me: did I wake u up last night?

Ayesha: u mean by that phone call?

Me: yap

Ayesha: nope u didn’t….. I told u already didn’t I?

Me: yeah u did.

Ayesha: then why u asked again or u wanted to remind me about last night talk of ours??? (She giggled)

I was busted now I have no choice will have to accept and will have to talk point to point.

Me: yes I wanted to to remind u when u said u gonna give me something today I am wondering from last night what u was talking about I am so confuse.

Ayesha: I know u already guessed what I was talking about.

Me: really I have no idea.

Ayesha: ok let It be….. tell me why r u so shy these days.? You said u also loves me but I don’t feel like you do.
Me: I really love u why did u thought I don’t love u.?

Ayesha: ask urself you feel shy to say u was missing me you aren’t comfortable when I am around u and so on.

Me: it’s just coz I am so confuse these days b4 we were just friends and we use to talk but we never talk about any sexual mater but now we are lovers and I know it will hurt you but since I know you are my girl I just can’t stop dreaming about u in a sexual way. I don’t know what’s wrong with me I try a lot to stop thinking about you like that but I can’t help it.

(I can’t believe I just said that ) now I was waiting for her reply what she will say.

She was quite “are you angry” I said “I am so sorry if I hurt you but I just said what I feel I am always afraid I will do something and u will leave me” She looked at me for a moment then she moved sit near me and said
“Look I know sex is the topic we have never talked b4 but it’s not a big deal for me to talk about it with u coz now I have accepted you as my lover my soul mate so I can talk about it with u. I am not angry from you if u think about me sexually after all we are lovers. I never told you b4 but I always fantasize about u coz you was the only boy who was around me from childhood. Now tell me was I a bad friend? I don’t think I was coz I loved you I just didn’t told you about that.”

I was shocked to know all that. But I was quite happy too. Ayesha continue speaking.
Tell me do wanna have sex with me?
I was shocked again what she was saying was totally fantastic it was like a dream I couldn’t say anything else other then “what?”

Ayesha: yes tell me do u wanna have sex with me coz I think this is the only way to make you comfortable with me.
Me: no I don’t want to have sex with u just coz I want it we will have it when u will also want to have sex with me not just to make me comfortable with u.

Ayesha: now I am also shy a little I can’t say it from my mouth but yes I also want it.

Before I could realize what she said she stand and set on my lap. She was close to me again I could smell her perfume that was making me crazy coz doesn’t mater I was about to be 24 I never been this much close with any woman b4.

When she sat on my lap her legs get spread a little so her skirt moved up a little now it was above her knee and I could see her fair sexy lower legs what I never saw b4. I had no idea what was going on until she started kissing me and just at the moment I realize this day gonna be the most fantastic day of my life. I also start kissing her wildly. Her big breasts were pushing against my chest and my hands were on her lower back just above her ass. I was enjoying her tongue playing with mine but I had to move on so I put my mouth on her neck and between our kiss sometimes I was kissing her neck too and when I was doing that I could see she was moving her face to the roof so I could kiss her neck even her upper cleavage much better way. Our breathing was being faster every moment. Slowly I moved my right hand on her thigh it was so nice soft and without even a single hair. I start lifting her skirt up slowly she didn’t protest but suddenly stop kissing me and stand from my laps. I thought maybe she mind but how we have just talked about all things then why? I was wrong she didn’t mind she stand from my laps and stand right front of me. She removed her hair band so now her beautiful black silky hairs were all over her back and some were on her face now she was looking even sexier. I thought now she would remove her top but I was wrong she jumped over me gave me a big kiss and then start lifting my t-shirt and after only a single second she removed my t-shirt. Now she start kissing my chest my stomach and nipples. She was teasing my nipples with her tongue yap that was stupid but I didn’t wanted to stop her I wanted her to do whatever she want. It didn’t last too long just after 5 to 10 seconds she stand again and said “let’s go to bedroom” I was so horney and didn’t wanted to go anywhere I asked “what’s the problem here” she replied “ no problem but I think bed is more comfortable” I didn’t wanted to argue with her so I stand too I put her in my arm now she was in my arms not on floor I start moving to bedroom and in the way to the bed I was keeping kissing her soft tasty lips. When we reached to the bed I almost throw her on bed she managed and sit on the bed this time I couldn’t wait and I removed her t-shirt myself. I looked for a moment she wear a black bra it wasn’t enough to cover her breast I could easily see her breast just near her nipples. Bra was so tight so I could see where her nipple is behind the fabric I start kissing her ones again now my hands went on her back and I unhook her bra and fall back I pulled her bra and I saw the most beautiful breasts ever these were nice firm round breast two little coin size nipple were looking so nice on them. When Ayesha notice I am watching her tits she blushed and hided her boobs with both of her hands and stat smiling. I give her a smile too and then take her hands off from her boobs. She said “u looking like u never watched breast b4”

Me: I said I never had any girl.

Ayesha: so u never watched boobs even on internet or TV.

Me: of curse I did but none of them were beautiful as u have.

She blushed again. I went back to her start kissing her again and my hands were on her boobs now I start squeezing them. It didn’t took so much time I felt my hands became wet I looked at them there was something white on my hands I knew what it was.

Me: wow its nice u still have milk in ur breast but since no body suck ur breast don’t it hurt I mean I heard it hurts to have milk in breast if woman don’t squeeze it out.

Ayesha: yes it hurts but I squeeze it by using my hands and I got a pump back at my home too.

Then she stopped speaking for a moment and then after thinking something she said

Ayesha: vijay….. Would u like to suck them?

Actually I also wanted to suck them and wanted to taste how does it taste I know it was weird but exiting at the same time.

Me: u want me to suck ur breast?

Ayesha: yes if u don’t mind…..whenever I squeeze my milk I fantasize about u sucking them and it felt good to me now when u know my secret so I want to feel it in real. Will u?

Me: ok let’s try.

she lay on the bed I sit near her I moved my mouth near her right breast nipple. I could smell aroma of her milk it was good I took her nipple in my mouth and start sucking it gently. She start moaning as milk start coming from her nipple. It was so tasty kind of vanilla flavor. J'ai dit

Me: it’s taste like vanilla.

Ayesha: I know

Me: how?

Ayesha: told ya I got a pump at home so I taste it ones. “Smile”

Ayesha: it feels so good when u suck my breast I can feel something from my body going in ur body I think it makes our love strong.

Me: yes.

And then I start sucking it again. I sucked both of her breasts for about 15 to 20 min. and she didn’t stop moaning in that period of time it sounds like she was enjoying this sucking more then the fucking lol. After some time milk stopped flowing. And I removed my mouth from her breast.

Ayesha: oh vijay u don’t know how much good I am feeling right now….. it was never so satisfying to squeeze milk by hands or by using pump today I am feeling like I rid from pain in real.

Me: don’t worry from now u won’t need any pump or ur hands to squeeze ur milk out of ur breast. And I winked her
She giggled and said “I really hope so” then she sit on the bed and removed her pant herself I saw her beautiful thighs first time in my life. She was looking to sexy but at this moment all I wanted to see her pussy. I grabbed her panty and slowly slid it out from her thighs then from her legs and bingo she was now totally nude. Her legs were straight on the bed she lay on the bed again fold her legs. I grabbed them by her knee and spread them by using my hands and I saw a nicely shaved pink pussy totally open. It was little wet and I guessed it’s coz of sucking session.

I watched it’s beauty for about a min. and then I put my hand on it I felt it was so soft and warm maybe the softest thing I ever touch it was sticky coz of her juice I start rubbing it and when I was rubbing it she was moaning so hard my hand gets sticky coz of her precum. I don’t know what came in my mind I put my biggest finger in her pussy and it slid into the pussy like there was nothing maybe coz it was so wet. I start fingering her and she start moaning even louder. Her moans were making me crazy so I was fingering her more and more my hand was running like it was some engine then suddenly she grabbed my hand so tight and forcefully stopped it she holed my hand so tight and her hips were bouncing like ball. I didn’t know what happened till I didn’t felt something on my finger which was still in her vagina. Now I knew she got orgasm. Her body was all sweaty. I put my finger out of her pussy it was even more wet now. She looked at me and gave me a smile. I smiled back. Now she got up and said “now let me see what u have” and she pushed me slowly I knew she want me to lay on the bed so I layed on the bed myself. She removed my pants and then underwear my 7 inch dick already in its hardest position she saw it. I don’t know it surprised her or what but her eyes became so wide I asked her.

Me: what happen?

Ayesha: it’s so beautiful big, thick and nicely shaped ……….the best I ever saw I doubt if my pussy will be able to handle it.

Me: best u ever saw? How many u saw yet?

Ayesha: two ur and jahid’s his dick was not this much bigger it was almost half then ur and not thick as u have and he had a cut on his dick that looks really ugly infect he use to force me to suck it coz his dick because his dick use to take too much time to get hard and ur is hard already.

Me: jahid forced u for blowjob? That sux I guess u don’t like it so no worry if u don’t feel comfortable don’t suck mine. “smile”

Ayesha was still looking at my dick she said

“no it’s looking so cute I want to take it in my mouth I want to see how it’s different the jahid’s it was only jahids dick which taste so bad or all dicks taste rubbish.”

Me: sure?

Ayesha: yes

She moved her mouth near my dick I knew what was going to happen I never had even someone’s hand on my dick before and now the girl of my dreams were going to put her lips, mouth on it…..it was making my dick even harder. She took my dick in her mouth and start sucking it slowly. I can’t explain how good that feeling was, her mouth was so warm I could feel her tongue licking tip of my dick. She put my dick out of her mouth and start looking it again.

Me: what happen? It’s same as jahids?

Ayesha: no it’s much better I enjoyed it.

And again she took it in her mouth and start sucking it I closed my eyes and start enjoying her warm mouth. She sucked it for about 10 min. and then put it out. She looking at me and said

Ayesha: it felt so good but my mouth hurts now.

Me: oh sorry.

Ayesha: why r u sorry u didn’t forced me I enjoyed that but now I am ready to move forward I can’t take this anymore I am so horney now.

Me: move forward what do u mean?

I knew what she mean but I wanted to know what will she say.

Ayesha: are u ready to make me ur forever?

Me: yes I am.

Ayesha: then just lay as u r.

Then she stand up on bed. She stepped her one leg over my body and now I am between her legs. She set near my dick. I knew what she was going to do. She grabbed my dick in her right hand and point it’s tip on the door of her lovehole.

Ayesha: I think it’s too big for this position but coz my pussy is open it should go in it somehow.

She start trying to sit on my dick pointing her pussy. This was the first time my dick ever touch a pussy it went 10% in her pussy but then slid out it happen several times. She stand up and said “ I think it won’t work we will have to try something else. I got up and she layed on the bed she folded her legs and spread them now her pussy was open I layed on her I aimed my dick on her pussy and pushed. With a single push my dick goes little in her pussy she moaned and said “push again” I pushed again and this time half of my dick was inside in her pussy she almost screamed.

Me: u ok? “I could easily see pain on her face”

Ayesha: it’s too big I am feeling like I am a virgin.

Me: u want me to take it out if u feeling too much pain?

Ayesha: no keep going on today no pain can stop me to make u mine. Push it in

I pushed again and my dick was inside her pussy. It was so tight she was right I also felt like she was still a virgin coz her pussy hold my dick so tight. My dick was totally inside her pussy. It was so warm and wet. I was feeling so happy coz this was the moment when I was inside my best friend. Now we became one. But ayesha was feeling so much pain I could see it on her face became so red like all her blood came in her face her body was white as much it wasn’t few min. il y a.

Me: Ayesha r u ok? I really feel we should stop seems like its not usual pain.

Ayesha: no don’t stop it will be ok soon.

To reduce her pain I start kissing her again and start moving my dick in and out. She was right in next few min. her pain became pleasure and screams became moans now I was fucking her so fast our body were now with full of sweat. Her arms were on my around back and legs were on my hips I was fucking her with my full capacity I was enjoying it too much and finally after about 25 min. I was about to reach my destination. J'ai dit

Me: Ayesha I am about to cum.

Ayesha: me too.

Me: let me take it out.

Ayesha: no do it inside.

I became even faster with those words and finally I came deep inside her womb about 3 to 5 shots of cum inside her pussy and we both were done. I was still on her my dick now getting loose I moved up and lay next to her she was still breathing fast but it became normal in next few seconds. I looked her and asked her if she is ok coz I was worried if she still feeling pain or something like that she looked me and gave me a smile with satisfaction. She kissed me and said “I love you and I was never good like this before.” I smiled back. Then we took shower together and I fucked her again in bathroom. This wasn’t the end it was just the start of my golden time. Now there was nothing privet or secret between us we were one forever.

This is half story my friend told me more let me know if you ppl wanna know it.

Articles similaires

Sur la route Camionnage chapitre 5

Jill et moi sommes arrivés à Boise ID. vers 5 heures du matin. J'ai fait le plein du camion et je l'ai garé. Nous sommes entrés et avons pris un bon petit déjeuner. Elle a dit elle voulait m'avoir pour le dessert mais dans le camion. Et c'était le jour de l'anal. Elle m'a dit qu'elle voulait que KD lui défonce les fesses et que je lui défonce la chatte. J'ai ri et j'ai dit tu vas te mettre KD dans le cul? (KD étant Kong Dong) Cette chose mesure 18 pouces de long et environ 3 pouces d'épaisseur, un peu...

497 Des vues

Likes 0

LE PLAISIR QUE NOUS AVONS RETOURNÉ DANS LA JOURNÉE (DEUXIÈME PARTIE) Dans la première partie, je vous ai présenté deux enfants, seuls, qui se sont trouvés. Et s'il est acceptable ou non, selon les «normes» de notre société, comment le sexe est apparu comme de l'amour et de l'acceptation pour un garçon qui a été victime d'intimidation et battu presque quotidiennement (non mentionné dans la première partie) et qui sortait simplement de la porte de ma maison me semblait un risque pour ma sécurité. La deuxième partie vous emmène plus profondément dans l'état émotionnel de ce garçon alors qu'il grandissait dans...

466 Des vues

Likes 0

Brother's Incestous Bet Chapitre 8 : La passion excitée de la petite sœur

Le pari incestueux du frère (Une histoire de harem incestueux) Chapitre huit : La passion excitante de la petite sœur Par mon nom de plume3000 Droits d'auteur 2018 Maria Reenbourg Je tremblais de joie lorsque maman s'est assise à la table de conférence dans le bureau de mon père au State Capitol Building. Sa secrétaire, cette pute de Vanessa, était assise en face de maman, la conne ayant l'air arrogante comme si elle n'avait rien à craindre. Elle avait les bras croisés sous ses seins, soulevant ces faux seins et les poussant devant elle, son haut extensible les contraignant à peine...

455 Des vues

Likes 0

Brandy enfreint le code vestimentaire du travail

Salut, je m'appelle Brandy. J'ai 28 ans Bi Sub, 54, 115 lbs, cheveux blonds, yeux marrons, seins 32C avec des tétons dressés en permanence (ça l'a été toute ma vie), et une chatte épilée… oui, j'en avais marre de me raser et de m'épiler. moi, putain, ça fait mal. J'ai été un Sub presque toute ma vie même si je ne le savais pas depuis un bon moment. Je préfère les hommes, mais je suis maintenant une soumise obéissante très bien entraînée et je ferai tout ce que me dit un Dom ou une Femdom. Si vous avez lu certains de...

398 Des vues

Likes 0

PAS DE RÉSERVATIONS

Brenda Olsen faisait la queue avec un peu d'impatience en attendant de s'inscrire et d'obtenir la clé de sa chambre. Enfin, marmonna-t-elle dans sa barbe, à mon tour ! Comment puis-je vous aider? » demanda vivement la petite blonde derrière le comptoir. Brenda était sur le point de donner un zinger à la femme mais réfléchit mieux et répondit : Olsen, Brenda Olsen, j'ai une réservation pour trois nuits. Euhhhhhh laisse-moi voir, dit la blonde en tapant son nom sur le terminal informatique des réservations. Hmmmmm, je ne le trouve pas ici, laissez-moi vérifier encore un endroit...... Brenda tapait nerveusement du...

349 Des vues

Likes 0

Cat girl Charity - Une invitation personnelle à danser

Bienvenue dans la troisième histoire de Charity, une fille-chat qui cherche à trouver sa place dans la vie, ainsi qu'un amour recherché depuis longtemps. Dans cette histoire, nous voyons la relation croissante entre elle et le chancelier de l'académie, connu sous le nom de Storm Dragon, et un puissant sorcier à part entière, ainsi que des défis alors qu'un vieil ennemi se présente pour provoquer le chaos dans leur vie. Alors venez nous rejoindre maintenant, car Charity est invitée à un bal officiel de l'Académie, alors qu'elle a d'autres idées de danse en tête. J'espère que tu apprécie cela. S'il vous...

1.5K Des vues

Likes 0

Sarahs nouveau patient - première partie

Sarah était nerveuse alors qu'elle sortait de sa voiture et se dirigeait vers les portes qui la ramèneraient au travail pour la première fois depuis la fête du Nouvel An où elle avait récemment perdu sa virginité. Toute la nuit était encore floue… un héritage de punch aux fruits dopés et une nuit de baise intense qu'elle n'avait ni prévu ni voulu, mais au cours de laquelle elle se souvenait distinctement d'avoir joui encore et encore en suppliant les hommes qui l'avaient emmenée de « baiser elle et jouis à l'intérieur d'elle. Tout cela aurait pu sembler être...

1.5K Des vues

Likes 0

Ma mission média.

J'ai reçu un appel pour me rendre dans le bureau de mon rédacteur en chef pour une réunion avec M. Giles. Je travaillais sur le journal local depuis 6 mois donc naturellement j'étais nerveux. Je me demandais ce que j'avais fait de mal, telle était ma négativité. « Rachael, s'il vous plaît, asseyez-vous », a-t-il dit alors que j'entrais. Je tremblais à l'intérieur en attendant ce que je pensais être une mauvaise nouvelle. Rachael, j'ai vu votre article sur les courses de lévriers et les appâts vivants il a dit c'était génial. Je pense qu'ils auraient entendu mon soupir de soulagement dans le...

1.5K Des vues

Likes 0

Lycée Jameson

Lycée Jameson Présentation : Bonjour, je m'appelle Adilene (appelez-moi simplement Adi), je suis une brune de 5'6 de corpulence athlétique avec des fesses fermes et de gros seins de 54 bonnets E. J'assiste à la Jenna Jameson Sex Academy ici en 2035. Depuis que vous avez lu ceci, le monde a beaucoup changé. À partir de 2021, la Chine a dépassé les États-Unis en tant qu'économie dominante, les crises énergétiques ont pris fin avec l'utilisation généralisée des techniques de fusion et de fission ; les différences raciales et sexuelles ont été presque entièrement résolues dans le monde entier, et les traditions...

1.4K Des vues

Likes 0

La vie de Jen - Chapitre six - Première partie

La vie de Jen – Chapitre 6 – Première partie Diverses choses me restent à l'esprit – et mes vacances annuelles étaient généralement mouvementées. Une année, mes parents ont décidé de louer une villa à Corfou pendant 2 semaines, et mon grand-père et mon oncle y ont été invités. Dans l'avion, je devais m'asseoir entre mon grand-père et mon oncle – et mes parents étaient assis de l'autre côté. Mon grand-père a mis mon manteau sur mes genoux - et a rapidement écarté ma jupe, tirant ma culotte sur le côté et a poussé un doigt directement en moi, j'ai haleté...

1.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.