Modélisation de mangas

222Report
Modélisation de mangas

Ce n'est PAS mon histoire, j'ai adoré la lire et j'ai pensé la partager avec tout le monde ici. si vous ne savez pas ce qu'est yuri, ce sont essentiellement des lesbiennes.

un peu de contexte :
Tamura est une artiste manga yuri qui a tendance à voir ses deux amies faire du sexe lesbien dans sa tête

Patty est une Américaine qui a été transférée au Japon pour se rapprocher de sa Mecque otaku. Elle travaille avec Konata dans un café cosplay et aime habiller ses amis avec diverses tenues.

Yutaka est une fille maladive, frêle et minuscule. Comme elle passe tellement de temps à être malade, elle se sent comme un fardeau pour tout le monde autour d'elle. Elle vit avec son cousin Konata car elle est plus proche de l'école et est moins fatigante pour sa santé.

Minami est une fille timide et réservée avec un complexe de poitrine plate. C'est une amie nourricière et attentionnée pour Yutaka car elle est une apprentie infirmière, elle s'inquiète souvent pour son petit ami maladif.
_________________________________________________________________________________

Si vous avez le temps, regardez le "Seinfeld" du monde de l'anime ! Il ne s'agit absolument de rien mais c'est quand même bon pour certains lolz ! Et maintenant, elle a une histoire réconfortante sur la façon dont des amis se frayent un chemin dans une relation très différente ......
_________________________________________________________________________________



"Et c'est ma chambre." Tamura fit signe aux filles d'approcher en ouvrant la porte.

"Mettez-vous à l'aise." La brune fit un geste de la main.

« La chambre de Tamura est tellement occidentale ! s'exclama Yutaka, des yeux verts curieux parcourant la pièce. De l'autre côté de la pièce, perpendiculaire à la porte, se trouvait un lit occidental quelque peu surélevé, le soupçon d'un oreiller bombé sous une couette violet foncé. Des rideaux violets assortis pendaient au-dessus du lit, une grande fenêtre donnant à la pièce un contre-jour confortable. Des étagères, débordant de mangas et de bibelots assortis, couvraient le mur proche entre la porte et le lit. "Wow, vous en avez tellement!" la petite fille rayonnait, faisant courir sa main le long des livres soigneusement positionnés alors qu'elle scannait tous les titres.

Minami entra timidement dans la pièce suivante, peu habituée à rendre visite à des amis, elle regarda attentivement la pièce à la recherche d'indices. Un léger bureau d'étudiant couvert d'une pléthore de mémos était immédiatement à sa droite ; des feuilles volantes étaient empilées à des angles étranges de chaque côté, mais le bureau était étonnamment propre au centre. Dans le coin après le bureau se trouvait une petite table, un petit téléviseur/magnétoscope posé dessus. En face des étagères se trouvait un mur uni couvert d'affiches, la seule chose intéressante étant un rideau violet qui pendait du sol au plafond. Faisant quelques pas à l'intérieur, la fille dégingandée arriva à une table basse, posée sur un tapis rouge pâle, une pièce maîtresse étonnamment japonaise dans la pièce par ailleurs occidentale. Minami fit le tour de la petite table carrée, s'asseyant alors que Patty rattrapait finalement les autres.

La blonde entra lentement dans la pièce, traînant une valise à roulettes derrière elle. Patty posa prudemment la mallette près de la bibliothèque, le sac bombé vacillant de manière précaire alors que le conteneur déséquilibré et surchargé luttait contre la gravité. Debout, elle s'essuya exagérément le front. "C'était dur de monter les escaliers." Posant ses mains sur ses hanches larges, Patty regarda elle-même autour de la pièce. "Bel endroit." remarqua-t-elle simplement, commençant à se pencher elle-même sur les étagères. Sortant un des livres, elle jeta un coup d'œil curieux à Tamura. "Alors c'est là que tu gardes les bonnes choses ?" le blond pointa le vide laissé derrière.

"Ça n'a pas d'importance!" Tamura sourit nerveusement en fermant la porte. « Tu ne devrais pas commencer les costumes ? l'artiste a habilement attrapé le volume de manga en vrac de Patty, changeant rapidement de sujet en même temps. Remplaçant le volume, elle a ajouté "Vous êtes le 'directeur des costumes' après tout."

Patty gloussa en réponse, "Tu vas vraiment mettre ça dans le générique ?"

« Si tu veux vraiment que ton nom soit dessus… » la brune hocha lentement la tête.

« Pourquoi ne le ferait-elle pas ? Yutaka regarda les deux en souriant, ayant réussi à se faufiler soudainement dans la conversation.

"Parce que c'est un mmph !" la blonde a été coupée par la main de Tamura.

"Parce que… la plupart des gens utilisent des noms de plume ou des noms de cercle." Tamura acquiesça vigoureusement. « D'accord, Patty ? » les verres des artistes brillaient de façon menaçante.

"Eh bien... c'est vrai." concéda le blond, retirant la main de Tamura. Faisant la moue, elle soupira. « D'accord ! Commençons. Des morceaux et des bords sortaient de la valise alors que Patty tirait sur la fermeture éclair, un volant par-ci, un pli par-là. Les trois autres filles regardèrent avec émerveillement la blonde plonger sans hésiter jusqu'aux coudes dans le désordre, fouillant joyeusement dans le désordre. "Ah! J'en ai trouvé un." s'exclama Patty, tirant une chemise sarcelle étonnamment longue et non froissée du mess. Le tenant par un cintre, les bouts de tissu noir dépassaient sous la chemise. "Minami est le premier." elle sourit en tenant victorieusement le combo chemise-pantalon. Bondissant vers la fille assise, elle posa les vêtements sur la table. "D'accord, déshabille-toi !" s'enthousiasme-t-elle en tirant sur l'uniforme de Minami.

La grande fille serra ses bras sur sa poitrine, rougissant furieusement à l'assaut soudain. "Je-je..." balbutia-t-elle.

"Vous pouvez utiliser le placard, il est assez grand." Tamura désigna le long rideau violet derrière les deux filles.

"Ohh." Patty se tourna, tirant sur le rideau pour l'ouvrir, elle jeta un coup d'œil, hochant la tête de satisfaction. "Alors ce sera mon bureau." Saisissant le cintre et le bras de Minami, elle commença à tirer la fille mince sur ses pieds. « Minami pour son rendez-vous costumé ? Juste par ici. La blonde entonna joyeusement en tirant la fille aux cheveux sarcelle sur ses pieds. Les deux filles disparurent dans le placard, Minami faillit trébucher à l'intérieur avant que Patty ne ferme rapidement le rideau.

Yutaka regardait curieusement tandis que Tamura secouait la tête avec étonnement. "Cette fille est folle de costumes…" pensa-t-elle. Tirant habilement son carnet de croquis du désordre instable de son bureau, elle attrapa une poignée de crayons dans un tiroir. Assise en tailleur à la table basse, elle faisait face au lit. Passant à une nouvelle page, elle posa le livre sur la table, plaçant les crayons sur le dessus de table lisse.

Yutaka s'assit à la gauche de Tamura, regardant avec enthousiasme le rideau pour tout signe d'action. Jetant un coup d'œil vers le bas, elle ramassa l'un des étranges crayons. Les chiffres et les marques n'avaient aucun sens pour elle. "Ehhh, alors tu utilises tout ça pour dessiner des mangas ?" s'enquit Yutaka alors qu'elle faisait rouler les autres crayons d'avant en arrière sur la table basse.

"Eh bien, la plupart d'entre eux en tout cas… Je n'en utiliserai que quelques-uns aujourd'hui pour vous dessiner tous les deux." répondit Tamura en grattant une mine sur du papier brouillon, l'amenant à un point lisse.

"Alors, quel genre d'histoire est-ce?" Yutaka demanda nonchalamment, cliquant maintenant sur l'un des crayons mécaniques paresseusement.

Tamura se raidit à la question, sa laisse claquant contre le papier avec un petit pop. "Ah, eh bien... C'est l'histoire de deux très bons amis qui prennent... soin l'un de l'autre."

"Comme c'est gentil. Minami prend toujours soin de moi. C'est pour ça que tu nous l'as demandé ?" la petite fille fit un doux sourire.

"Erk, eh bien, quelque chose comme ça." répondit Tamura en tournant la tête et en détournant les yeux, les doutes sur ce qu'elle faisait resurgissant soudainement. "Mais c'est une si bonne histoire, et elle pourrait très bien se vendre." se rassura-t-elle mentalement. "Je me demande comment ça se passe là-dedans ?" dit-elle en jetant un coup d'œil au rideau qui était drapé sur la porte de son dressing, maintenant comme un dressing impromptu.

Patty avait réussi à faire descendre Minami jusqu'à ses sous-vêtements, qui étonnamment ne consistaient qu'en une paire de culottes bleu ciel. La fille aux cheveux sarcelle se tenait devant Patty, les bras croisés sur son humble poitrine. "... Pas de soutien-gorge?" demanda la blonde en haussant un sourcil.

« Je… ne veux pas les écraser… ils pourraient ne pas… grandir. Minami murmura, son long corps maladroit se tortillant sous le regard curieux de la blonde.

"Eh bien, ça se serait vu de toute façon avec cette chemise…" Patty haussa les épaules. "Maintenez vos bras?" La fille pâle fit ce qu'on lui ordonnait, fermant les yeux d'embarras alors qu'elle exposait sa petite poitrine. Minami a simplement suivi les coups de coude de la plus grande fille alors qu'elle était guidée dans son soi-disant costume.

"Alors, quel genre de costumes sont-ils?" demanda Yutaka avec enthousiasme, tapotant un crayon alternativement entre une table et une gomme.

"Je ne les ai pas vus non plus." Tamura soupira nerveusement. "J'espère que ce n'est pas trop bizarre non plus…" pensa-t-elle. "Je me demande combien de temps cela prendra ?" demanda-t-elle, continuant la petite conversation.

Patty tira sur la chemise de Minami, tirant les plis étranges, une secousse qui ramena l'attention de la fille distraite de la conversation à l'extérieur vers la blonde devant elle.

"D'accord ! Un look comme celui-ci sera un grand succès." plaisanta Patty, dans son discours typiquement maladroit. Hochant la tête pour elle-même, elle tapota et poussa à moitié l'épaule de Minami, la tournant vers le miroir sur pied. « Vous pouvez les ouvrir maintenant.

Se redressant, la fille aux cheveux sarcelle ouvrit les yeux et commença par le bas ; ses pieds et ses chevilles nus ont cédé la place à une paire de pantalons amples. Patty les avait enroulés jusqu'à mi-mollet, leur donnant l'impression d'être assez amples sous le genou. "On dirait le pantalon que ces bretteurs portent à la télévision." pensa-t-elle. L'ourlet d'une chemise sarcelle faite d'un tissu doux pendait lâchement sur ses hanches, "presque comme un pyjama". elle pensait. Le tissu se détendit sur son ventre et sa poitrine, nota-t-elle à regret alors qu'elle continuait à se regarder, mais se terminait autrement par un col normal.

"… C'est tout?" Minami poussa un soupir de soulagement. Quand Patty l'avait traînée derrière le rideau, elle avait été beaucoup plus inquiète, surtout avec la rapidité et l'expertise avec lesquelles elle avait été déshabillée. Lorsque Tamura avait demandé à Yutaka et à elle de modéliser son dernier manga, elle pensait qu'ils pourraient avoir quelque chose de plus embarrassant, comme des costumes de super-héros ou des costumes d'animaux, surtout après que Patty se soit impliquée dans les costumes.

"Ouais, ouais. C'est tout. Donnez-lui un tourbillon et regardez-voir." Patty sourit avec enthousiasme.

"D'accord." Minami fit un petit hochement de tête, avant de faire un demi-pas en arrière, levant les bras et tordant son torse pendant qu'elle se regardait dans le miroir. Un mouvement soudain de tissu lui chatouilla le ventre, ses yeux s'écarquillant alors que la chemise tombait lâchement ouverte, exposant une large étendue de sa peau pâle, révélant tout jusqu'à sa deuxième côte. Ses mains agrippèrent la chemise par réflexe, ses doigts glissant de haut en bas sur le tissu à la recherche des boutons que Patty avait dû manquer.

« Oooh. Parfait ! Allons-y ! La blonde dit, avec un petit sifflement, trop d'admiration pour le confort de Minami, alors qu'elle commençait à tapoter et à pousser sur l'épaule de la fille plus timide, la tournant vers le rideau.

"W-attendez… quelques boutons doivent être tombés." Minami balbutia, ses doigts tirant maintenant fermement sur la chemise fermée, incapable de trouver ni boutons ni fermeture éclair.

"L'a fait?" demanda Patty, se penchant à côté de Minami, "Non, c'est toujours là. Allez, allez ! Je dois faire venir Yutaka ici ensuite."

Patty écarta le rideau et donna une autre légère poussée, Minami trébucha à moitié dans la chambre de Tamura, ses bras croisés maladroitement sur sa poitrine alors qu'elle essayait de couvrir son ventre long et mince. Elle se redressa lentement, ses yeux à moitié cachés derrière sa frange alors qu'une rougeur se glissait sur ses joues pâles. Elle avait toujours été sensible à sa poitrine et à son ventre, préférant les vêtements amples pour donner une apparence plus courbée. La grande fille changea de poids et se tourna légèrement, essayant de cacher ce qu'elle pouvait, mais la chemise la trahit, s'ouvrant légèrement et exposant un petit triangle de peau lisse, creusé par son nombril peu profond.

"Oooh. Minami a l'air si cool." dit Yutaka avec enthousiasme.

Le genou de Tamura cogna contre la table à la remarque de la fille, et elle eut un rire rapide, se grattant l'arrière de la tête. « Ouais… Ça a l'air encore mieux que je ne le pensais.

« Tu vois, je te l'avais dit ! Patty sait ces choses. sourit la blonde en bombant le torse.

"Est-ce que je peux aussi porter quelque chose de cool comme ça?" Yutaka surgit avec enthousiasme, bondissant vers la paire de filles. Minami s'éloigna de la petite fille alors qu'elle s'approchait, son embarras augmentant à mesure qu'elle se rapprochait. Yutaka se pencha de-ci de-là, un doigt sur son menton alors qu'elle regardait la tenue. Une petite main se tendit doucement vers l'avant et caressa légèrement le tissu bleu sarcelle. Un tissu chatouilleux et doux grattait le haut de la hanche fine de la grande fille, provoquant un léger frisson. "Ohh, c'est si doux." remarqua Yutaka, mettant plus de force dans ses coups, appréciant la sensation du matériau. Minami se mordit la lèvre et frissonna, lui tournant le dos tout en rougissant d'un cramoisi furieux. Yutaka leva les yeux avec inquiétude, mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, Patty lui prit la main.

« Maintenant, voyons ce que nous pouvons trouver pour vous ! » Patty sonna, bondissant avec enthousiasme vers sa valise à costumes, la fille aux cheveux roses trébuchant derrière elle. Quelques fouilles rapides d'une seule main et Patty produisit un enchevêtrement de mandarine et de tissu blanc. « J'ai trouvé. La grande étrangère sourit en agitant son prix. Entraînant à nouveau Yutaka à travers la pièce, Patty écarta le rideau d'un mouvement grandiose de ses bras avant d'entraîner la plus petite fille avec une longue enjambée soudaine qui fit presque tomber Yutaka.

Tamura frotta son genou sous la table, regardant nerveusement le dos tendu de Minami, des mains pâles agrippées à ses côtés, presque comme si elle se serrait contre elle-même. « Tu peux t'asseoir où tu veux… » se força-t-elle à dire poliment, incertaine de la façon d'agir avec la tension actuelle.

"… Merci." Minami a répondu presque inaudible. Ne voulant pas se retourner, elle fit les quelques pas jusqu'au lit de Tamura, s'asseyant lentement, ses bras ne la quittant jamais. Alors qu'elle posait le devant de la chemise fendue, elle s'était assise sur l'ourlet, l'ouvrant. Se redressant d'un coup, elle rougit de nouveau. "Je resterai debout." La fille mince se déplaça nerveusement d'un pied à l'autre.

"Ahh d'accord." Tamura hocha la tête, le seul bruit dans la pièce étant le tapotement de son crayon contre la table alors qu'elle s'agitait nerveusement. "Minami a toujours été un peu difficile à approcher…" se lamenta mentalement Tamura. "Mais elle est toujours la première là-bas pour Yutaka, je suppose." Tamura réfléchit pensivement. La rêverie de l'artiste est devenue plus détaillée, alors qu'elle se retrouvait en spirale dans un autre fantasme. Ces deux-là assis à califourchon sur un cheval blanc, Minami vêtu d'une tenue de prince royal, Yutaka dans une robe jaune fluide. La petite fille était assise sur les genoux du plus grand, les cheveux roses fouettant au vent alors qu'elle regardait le plus grand avec adoration. Le prince serra la taille de sa princesse et baissa la tête, embrassant la princesse. "Et puis…" le crayon de l'artiste tapa avec un rythme croissant alors que son fantasme devenait de plus en plus sinistre.

Le cliquetis des anneaux en laiton glissant sur la tringle du rideau rompit le silence gêné alors que Patty ouvrait le rideau en partie. Tamura revint brutalement à la réalité alors qu'elle cognait les deux genoux contre le dessous de la table. La blonde a jeté un coup d'œil avec un air espiègle sur son visage. "Patty présente…" dit-elle de sa meilleure voix de showboating avant d'ouvrir le rideau, "Yutaka !" La plus petite fille fit un petit bond ; L'enthousiasme de Patty semble avoir déteint sur elle.

« Ta-da ! » Yutaka sourit, prenant la pose. Elle portait un haut blanc très ample, quelque chose qui aurait pu être un haut moulant et taille haute sur Patty était plutôt un chemisier sans manches ample et fluide sur Yutaka. Elle se retourna une fois, sa jupe mandarine ample tourbillonnant autour d'elle avant de tendre la main en signe V. "A quoi je ressemble?"

Tamura regarda Yutaka avec appréciation ; Patty les avait habillés tous les deux dans des styles simples, tous deux portant des tenues amples et confortables. Minami était encadrée de lignes droites, accentuant sa silhouette haute et élancée, tout en portant des couleurs froides, mettant son "avantage" au premier plan. Pendant ce temps, Yutaka portait des vêtements fluides et des couleurs vives, soulignant sa jeunesse et sa gentillesse. Déglutissant sèchement, l'artiste dit d'une voix cassée : « C'est… parfait. Elle parla honnêtement, surprise du talent de Patty.

« Ouais ! Ça a l'air bien ! Patty s'exclama en levant un grand coup de pouce et en faisant un clin d'œil complice à Tamura.

"Comment ça va, Minami?" Yutaka se tourna vers la plus grande fille d'un air implorant, se tordant les mains ; la gentillesse fondant instantanément l'embarras de la fille cool.

"C'est très mignon, Yutaka." dit Minami d'une voix calme.

"J'espérais porter quelque chose de cool comme Minami… C'est un peu normal…" Yutaka termina dans un murmure, l'enthousiasme emprunté à Patty commençant à décliner.

L'image de Yutaka dans les vêtements de Minami traversa l'esprit de Tamura, sa main cognant contre la table alors que son imagination reculait, "Non, non, non, non, non, non ! C'est parfait Yutaka. Absolument parfait. Faites-moi confiance." Elle hocha la tête à plusieurs reprises, faisant de son mieux pour rassurer son amie.

Yutaka fit un joli sourire "'Kay," vocalisa-t-elle avec un hochement de tête. « Alors, que devrions-nous faire maintenant ?

"Ah, c'est vrai. Eh bien, d'abord pourquoi ne vous mettriez-vous pas côte à côte, pour que je puisse esquisser les proportions ?" Tamura sourit alors qu'elle commençait à se détendre, l'artiste en elle commençant à prendre le dessus.

Les deux modèles se rapprochèrent l'un de l'autre, observant la réponse de Tamura. "Est-ce correct?" demanda Yutaka, regardant entre Minami et Tamura.

"Mm-hmm. Je vais d'abord faire Yutaka. Tu n'as pas besoin de rester trop immobile, alors ne t'inquiète pas trop si tu bouges." Dit-elle à moitié distraitement alors qu'elle commençait à dessiner la silhouette de Yutaka.

Patty se dirigea vers les étagères. Profitant de la distraction de Tamura, elle sortit habilement quelques volumes avant de revenir dans l'espace pour atteindre les livres qui reposaient à plat contre le mur de l'étagère. Patty sortit un livre, hésitant alors qu'elle regardait par-dessus la couverture ; deux écolières assises sur un banc se tenant la main tout en regardant fixement vers l'extérieur. "Eh bien, si elle le dessine, elle doit le lire aussi, je suppose…" pensa Patty, jetant un regard narquois par-dessus son épaule à Tamura inconsciente. "Je n'ai jamais vraiment lu trop de yuri… Mais je suppose que ça convient aujourd'hui." Doujinshi en remorque, elle s'allongea à côté de la table, ouvrant le livre. La blonde s'installa bientôt dans un rythme de pages tournées, l'accompagnant du fredonnement distrait d'une chanson d'anime.

La pièce devint silencieuse, seuls le grattage du plomb sur le papier, le fredonnement de Patty, et le tour de page occasionnel brisant le silence. Tamura levait les yeux de temps en temps, inclinant la tête pour avoir une meilleure vue. Finalement, elle hocha la tête pour elle-même, Yutaka avait terminé. Déplaçant son regard vers Minami, elle dit "Minami, peux-tu mettre tes bras à tes côtés? Je ne peux pas dessiner tes proportions avec tes bras de la manière regroupée comme ça."

« Je… euh… » balbutia Minami, attirant un regard vers le haut de Yutaka.

« Ne t'inquiète pas, c'est amusant ! Yutaka lui sourit en tirant légèrement sur sa manche. "Être mannequin, c'est facile !"

La grande fille se trouva impuissante à résister. Yutaka semblait s'amuser tellement qu'elle ne pouvait pas se résoudre à tout gâcher. Ses mains glissèrent le long de la chemise, tombant lâchement sur sa taille, ses doigts se contractant nerveusement alors que sa chemise s'ouvrait, son ventre à nouveau exposé, une rougeur rampant sur ses joues. Une petite main agrippa deux de ses doigts avec une légère pression, un visage heureux lui souriant. "Tu vois, ce n'est pas si mal." réprimanda Yutaka, ne servant qu'à approfondir le rougissement de Minami.

Les sons doux du dessin et le fredonnement de Patty reprirent le devant de la scène, bien que maintenant ponctués par une pause occasionnelle dans le fredonnement pour un "ooh" reconnaissant de la part de la blonde pendant que Tamura travaillait. L'imagination de Patty avait également commencé à fonctionner, ses yeux allant des modèles, à la toile, au livre. Elle avait commencé à voir une partie de ce que Tamura avait vu.

L'artiste a fait une série de vérifications rapides entre son carnet de croquis et les modèles avant de tourner la page, "D'accord, c'est bien. Maintenant, je veux que Minami se tienne derrière Yutaka…" dit Tamura, agitant son crayon comme si elle les dirigeait. Minami laissa échapper un souffle rapide et s'agrippa à nouveau à la chemise flottante, dirigeant ses yeux bleus vers le sol. Yutaka fit un petit pas en avant, et regardant par-dessus son épaule, elle s'aligna avec la fille préoccupée.

"Comme ça?" demanda Yutaka, se tournant légèrement d'un côté à l'autre avec un petit rebond.

"Minami, avance juste un peu." Tamura agita le crayon d'avant en arrière vers elle-même.

"O-d'accord." vint la réponse de la fille timide. Un demi-pas amenant ses bras croisés à effleurer les cheveux roses de Yutaka. Elle regarda timidement Tamura, à la recherche d'une approbation.

« Plus près, plus près, tu es censée être sa meilleure amie, pas son ombre. Le crayon s'agita de nouveau, plus rapidement cette fois.

Yutaka gloussa, inclinant la tête en arrière, elle leva les yeux vers Minami avec un petit rire, "As-tu entendu ça? Nous sommes les meilleures amies, Minami." La grande fille recula d'un demi-pas de surprise, un autre bruit sourd retentit dans la pièce alors que le genou de Tamura heurta à nouveau la table, attirant l'attention de la petite fille sur l'artiste qui était à moitié tombé sur le côté. « Ça va, Tamura ?

Redressant ses lunettes, Tamura prit une profonde inspiration. « Est-ce qu'ils me taquinent ? pensa-t-elle. Se redressant correctement, elle hocha rapidement la tête. « Ma jambe s'était endormie, c'est tout. Ahaha… Maintenant, rapproche-toi, plus près. Meilleurs amis, tu te souviens ? sa voix se brisa presque en disant cela.

Minami ferma délicatement la distance, ses avant-bras effleurant doucement les cheveux de Yutaka. S'arrêtant momentanément, elle regarda le haut de la tête de Yutaka, prenant une respiration rapide avant de lâcher la chemise, posant doucement ses mains fines sur les épaules de la petite fille. La chemise s'ouvrit lâchement, donnant l'impression d'encadrer presque la paire de filles de face. Minami rougit à nouveau, tirant par réflexe Yutaka vers elle pour couvrir sa peau exposée. La petite fille recula un tout petit peu, surprise de l'attraction soudaine ; ses mains s'élancèrent pour se stabiliser, serrant celles de la grande fille. Yutaka tourna un visage inquisiteur vers son partenaire, rencontrant le regard troublé de la fille aux cheveux sarcelle.

"PARFAIT!" s'exclama Tamura, "Ne bougez pas un muscle!" Son crayon grattait furieusement sur le papier, et même Patty arrêta de lire son manga, sifflant avec appréciation à la pose des deux. Les modèles, figés comme ordonné, ne pouvaient rien faire d'autre que de se regarder, les yeux se rencontrant et se séparant dans l'embarras alors qu'ils regardaient nerveusement autour d'eux, des rougissements roses rougissant leurs joues dans l'inconfort de la position n'étaient qu'intensifiés par l'attention passionnée de leur public. . Tamura a travaillé rapidement, son désir de capturer l'image écrasant sa réserve.

"Fini!" proclama l'artiste dans un souffle. Un autre sifflement appréciatif de Patty alors que la blonde hochait la tête en signe d'approbation, évaluant le croquis. Les mannequins se séparèrent lentement, regardant immédiatement le sol, la petite fille se tordant les mains sur la poitrine ; Minami se tenait presque immobile, dans un état second. « C'était incroyable vous deux. Vous êtes sûr que vous n'êtes pas des professionnels ? Tamura sourit, se grattant l'arrière de la tête. "Ah." soufflèrent les deux filles, surprises de l'éloge soudain.

« Ne nous taquine pas, Tamura ! Yutaka fit la moue, se détendant visiblement alors qu'elle lançait un regard de reproche à Minami. Son regard ramena la grande fille à ses sens, ses mains agrippant soudain sa chemise, embarrassée par l'attention de Yutaka. Leurs yeux se rencontrèrent à nouveau avant de danser nerveusement l'un loin de l'autre.

"Eh bien, il n'en reste qu'une de plus… la photo de couverture." Tamura hocha la tête pour elle-même, tournant la page et tapotant légèrement son crayon. "Je voulais les dessiner assis sur une colline…" pensa-t-elle à haute voix, regardant autour de la pièce, ses yeux se posant sur son lit. Posant son carnet de croquis de côté pendant un moment, elle se glissa hors de sous la table, grimaçant alors qu'elle posait du poids sur son genou – ça faisait toujours mal après tout. "Minami, viens ici…" elle fit signe à la fille aux cheveux bleus "Assieds-toi au milieu du lit, sur tes jambes."

"D'accord…" Minami grimpa sur le lit avant de se tourner vers la table et de s'asseoir, les bras croisés sur sa poitrine. "Comme ça?"

« Ouais, c'est bien. Maintenant, Yutaka… » Tamura se tourna vers la petite fille, lui offrant une main. Yutaka l'a pris, aidée à monter sur le lit, elle a été positionnée légèrement à l'avant et sur le côté de Minami. "D'accord, maintenant sur la photo de couverture l'un d'eux est… euh… endormi… alors Yutaka… pose ta tête sur les genoux de Minami." L'artiste balbutia, soudain consciente de l'étrangeté de sa requête.

La fille aux cheveux sarcelle se raidit visiblement quand elle entendit son nom, ses yeux se déplaçant rapidement entre Yutaka et Tamura. La petite fille se tourna timidement vers son partenaire de mannequinat "… ça va ?" demanda-t-elle, les yeux fermement fixés sur ses propres genoux, une main caressant paresseusement l'édredon violet de Tamura.

"O-ouais." Balbutia Minami, sa posture en boule ne donnant que le sentiment opposé.

« Eh bien, alors… » La fille aux cheveux roses se rapprocha, se penchant maladroitement pour mesurer la distance avant de se tourner sur sa hanche, baissant la tête sur les genoux de sa partenaire. "Je-est-ce que c'est bon ?" murmura-t-elle en rougissant.

« Hmm… » Tamura recula en tenant un viseur imaginaire, regardant la paire. Ils avaient l'air horribles; beaucoup trop raide. Minami était assise droite comme une flèche, les bras croisés étroitement, avec sa frange pendante sur ses yeux. Yutaka avait également l'air nerveuse, ses genoux tirés vers sa poitrine et ses bras courant avec raideur le long de ses flancs. "Hé, détendez-vous tous les deux…" dit Tamura chaleureusement en lui faisant son plus beau sourire "Essayons ça- Minami, asseyez-vous davantage sur votre côté gauche." La grande fille hocha la tête et roula sur sa hanche, ses longues jambes entrant maintenant dans le viseur de Tamura. « C'est bien… c'est bien… Maintenant, appuie-toi sur ton bras gauche. La grande fille relâcha à contrecœur la moitié de sa prise sur la chemise, sa main venant se poser près du bas du dos de Yutaka. "Très bien…" Tamura hocha la tête d'un air approbateur. "On dirait presque qu'elle a son bras autour d'elle maintenant." pensa-t-elle avec un sourire intérieur.

"D'accord, Yutaka. D'abord, tends un peu les jambes, puis penche-toi davantage sur le ventre." Tamura lui fit signe d'avancer. La petite fille abaissa ses genoux, s'inclinant légèrement vers l'avant, son bras gauche s'avançant naturellement pour s'équilibrer, tandis que son genou gauche glissait sur son centre d'équilibre, venant se reposer sur le lit. "Maintenant, mets ta main sur le genou de Minami."

"U-uhm, d'accord. Comme ça?" La main gauche de Yutaka s'appuya légèrement sur le genou de Minami, la forçant à finalement mettre du poids. Elle leva les yeux vers Tamura, ses yeux verts jaillissant d'entre le pantalon noir sur lequel reposait sa joue, et ses cheveux roses qui tombaient lâchement sur son visage. Elle avait presque l'air de se réveiller.

« Parfait… parfait ! Tamura hocha la tête avec enthousiasme à travers son viseur de fortune pendant qu'elle reculait vers son carnet de croquis. "Maintenant, Minami, mets ton autre main sur celle de Yutaka." La grande fille hésita, serrant fermement la chemise. Tamura se laissa glisser dans son siège sous la table basse, le carnet de croquis et le crayon rapidement repris. Levant les yeux, elle remarqua que la grande fille n'avait pas bougé. "Miami ?"

La grande fille sursauta lorsqu'on l'appela à nouveau. La douce chemise bleu sarcelle s'ouvrit, pendait librement sur son côté, complimentant sa maigreur ; sa main, une légère sueur la recouvrant d'avoir agrippé si fort la chemise, reposait maintenant lâchement sur celle de Yutaka.

"D'accord, j'y vais." Tamura sourit et commença à dessiner. Ils avaient l'air bien maintenant. Elle a commencé à esquisser les lignes de base du corps du couple, fronçant soudainement les sourcils pour elle-même. Quelque chose semblait déséquilibré. Elle leva les yeux vers les deux, réalisant que sa perspective avait changé quand elle s'était assise. « Minami, pourrais-tu te pencher en avant et regarder Yutaka un peu ?

La grande fille hocha la tête, se penchant sur son petit partenaire - Une touffe lâche de cheveux roses doux effleurant soudainement les côtes de la fille mince. « Ah ! » Minami cria soudainement, reculant par réflexe, ses mains tirant en arrière pour reprendre son équilibre, détruisant l'image.

"Qu'est-ce qui s'est passé?" demanda Yutaka en roulant sur le ventre ; ses cheveux lâches balayaient le bas du ventre et le nombril peu profond de Minami.

« Ahaha ! Yuta-kaaa ! Ne bouge pas ! Le corps élancé de Minami frissonna alors que son ventre tendu et chatouilleux était caressé par des centaines de mèches roses tendres. Son ventre plat se souleva alors qu'elle commençait à rire de manière inhabituelle, essayant sans succès de ravaler son rire alors qu'elle haletait pour reprendre son souffle.

Les yeux verts regardèrent avec inquiétude la fille aux cheveux sarcelle, la joue gauche de la petite fille reposant chaudement sur les genoux de la fille tremblante. Yutaka resta docilement immobile alors que Minami reprenait son souffle, seuls de petits frissons parcouraient son corps maintenant. Ne jugeant aucun effet néfaste, Yutaka a souri à son partenaire de modélisation. "Minami a un joli rire." Se soulevant sur ses bras, elle regarda dans les yeux bleus de Minami, mouillés par le rire intense. « Je pensais que c'était peut-être plus tôt, mais… es-tu chatouilleux ? demanda la petite fille aux cheveux roses avec un sourire espiègle.

Les yeux bleus de la grande fille s'esquivèrent rapidement, fixant intensément la couette. « Je… Je ne le suis pas. dit-elle faiblement, incapable de se convaincre elle-même. La douce chemise sarcelle pendait maintenant, lâchement ouverte, encadrant une large étendue de peau pâle et tendue qui montait et descendait à chaque respiration haletante.

Yutaka gloussa. « Vraiment ? Vraiment vraiment ? Elle rassembla son petit corps, se mettant à genoux, un sourire malicieux sur le visage. « Minami ne rit pas très souvent, je veux en savoir plus… » Elle leva ses mains ouvertes, agitant ses doigts, faisant de son mieux pour paraître aussi effrayante qu'une jolie écolière pourrait le faire.

La grande fille se redressa sur le lit, se remettant à genoux, mais elle n'était pas assez rapide. « Eh ! » la petite fille bondit avec la vitesse et la férocité d'un chaton. Les mains de Minami se levèrent par réflexe, attrapant les poignets de Yutaka, alors qu'ils tombaient tous les deux en arrière. La grande fille était allongée sur le dos, ses mains fines serrant les poignets minuscules de Yutaka sur ses épaules. La petite fille était étendue sur les jambes de Minami, son visage enfoui dans le ventre mou de son partenaire, ses bras tenus au-dessus de sa tête, elle se tortillait d'avant en arrière en essayant de se lever.

"Ah ! Ahaha !" Minami se débattit sous la petite fille, les touches légères sur son ventre expansif l'envoyèrent dans un autre fou rire. Yutaka arrêta de se tortiller, un large sourire traversant son visage, elle gloussa alors qu'un plan se formait dans son esprit.

"Ouf." Murmura Yutaka dans le ventre de Minami alors qu'elle remontait lentement ses jambes sur le corps long et mince de son amie, provoquant des rires supplémentaires de la fille aux cheveux sarcelle. Enfin, chevauchant les longues cuisses fines de la fille, et gagnant un certain effet de levier, elle leva la tête, ses yeux verts jaillissant de sous sa frange pendante. Minami rencontra son regard avec des yeux bleus implorants, humides de larmes. "S'il vous plaît pas plus." Minami supplia et secoua la tête, son souffle laissant ses mots brefs et précipités. Elle serra doucement les poignets de Yutaka, à la fois pour se stabiliser et pour essayer d'empêcher une attaque totale de chatouilles.

"Ehehehe." fut la seule réponse de la petite fille alors qu'elle baissait dramatiquement la tête, sa frange se rapprochant dangereusement des côtes gonflées de Minami. La grande fille se débattait, mais elle n'avait ni l'énergie ni le souffle pour renverser son bourreau. D'abord quelques piqûres douces, puis un balayage doux, et la frange de la fille aux cheveux roses dansa sur la chair pâle, sa tête secouant d'avant en arrière.

Minami se perdit dans le rire, son corps se débattant et se soulevant sous son partenaire. Lâchant les poignets de Yutaka, ses mains agrippèrent la couette du lit alors qu'elle tentait de s'éloigner de l'improbable tortionnaire. Mais Yutaka ne fit que tenir plus fermement, ses petits bras s'enroulant étroitement autour de la taille étroite de la plus grande fille. Ils rirent jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus rire, tous deux à bout de souffle.

Yutaka serra la taille de Minami, frottant sa joue contre le ventre tremblant de la fille chatouilleuse. Les mains de Minami relâchèrent l'édredon, douloureuse de la façon dont elle l'avait serré ; they instinctively moved to cover her vulnerable tummy, but instead only found themselves twining weakly in the pink hair that had tortured her only moments before. They breathed, again and again, the tempo slowing, despite the two occasionally going into aftershocks of giggles. Minami's hands gently pet the small girl's hair, causing Yutaka to turn her head into the gentle strokes, her nose nuzzling the breathless girl.

Both girls slowly caught their breath. Yutaka rested on Minami's tummy, her body feeling loose and warm. Minami similarly felt good and relaxed in a way she hadn't in some time. "How long has it been since I laughed like that?" she wondered as she idly scratched the pink-haired girl's head. Yutaka happily giggled again, her soft lips pressing against the navel of Minami, transmitting the vibrations of her laughter into her sensitive stomach. Minami began laughing again, not the uncontrolled laughter of being tickled, but a warm bubbly laughter of being happy. Yutaka answered with her own giggles, the contagious cycle almost beginning anew.

They both breathed deeply, struggling to calm themselves. Yutaka smiled to herself as she rose and fell with every breath of her friend. Yutaka nuzzled against Minami again, basking in the feeling of safe warmth. Yutaka inhaled deeply to let out a contented sigh her soft pink lips meeting warm pale skin as Minami matched her breath, the slender girl's tummy rising. The soft suction of the meeting made an almost inaudible yet unmistakable noise as Yutaka inadvertently kissed Minami's tummy.

"Ahh!" Minami cried out softly in surprise. The sensation had felt far different from the previous tickling, her voice coming more forcefully in response. This change was not lost on her diminutive partner who repeated the motion, another inexperienced kiss in the same spot. "Nnnm!" Minami whimpered, her long slender body squirming under the new stimulation.

"Ehehehe." Yutaka giggled mischievously again. She nuzzled forcefully against the tall girl's twitching tummy, her lips falling repeatedly on the responsive girl's midriff. With each kiss Yutaka became more forceful, and with each kiss Minami felt her body weaken. Her hands gently cradled Yutaka's head as the petite girl rained kisses, covering every inch of the girl's ample flesh. Yutaka's kisses were thorough as she sought out more weak spots, slowly working her way up the tall girl's midriff, the loose teal shirt being pushed aside as Yutaka set to work on the exposed ribs. Each nip brought another whimper from Minami, only further encouraging Yutaka.

Minami's bit her lip to stifle her voice, her body responding by abandoning the short quick pants in exchange for long deep breaths, her ribs and small chest heaving under the small girl's touches. As Yutaka's lips neared the end of Minami's first rib, a wayward kiss met the heaving chest of the squirming girl, lips parted and small teeth scraped lightly over the thin sensitive flesh.

"Nnmmm-Ahhh!" Minami cried out, her limbs jerking suddenly as the ticklish sensation of before mixed with the strange new sensation.

Yutaka looked up at the taller girl, a victorious look on her face. "Found a weak spot!" she said with an impish grin on her face.

Minami panted, looking through her treacherous pink bangs into those teasing green eyes. Blue eyes wandered down that cute face, past the button nose, to the torturously soft pink lips and the white hint of teeth which only moments ago had lightly marked her body. A warm blush flushed her cheeks, and she felt a surge of energy as the embarrassment of the situation struck her once again. Yutaka's grinned only widened in response, taking on a tiny bit of smugness. There was something different about Yutaka- where before Minami had only been able to see a weak girl in need of help, she now saw that same girl laying victoriously across her midriff. Green eyes never broke their lock with blue as soft pink lips deliberately pressed against Minami's rib unapologetically.

Minami felt the heat of her blush rising through her entire body, each softly sucking kiss seeming to bring the girl another degree higher. Giggles and whimpers soon became strangled throaty whines as the tall girl's body quivered. A sharp tingle ran across her pale skin as Yutaka's teeth scraped her rib again, the teal haired girl's hair tossed back as she tried to tug the pink-haired girl loose. "No more – please."

Yutaka giggled, planting a quick final kiss before nuzzling against Minami's now slightly damp tummy. The small girl hadn't intended to go so far, but the warm softness and inviting scent of Minami had driven her. Hugging tightly against the tall girl she snuggled against her modeling partner.

Patty watched the two wide-eyed, her voluptuous thighs rubbing together as she took in the situation. "What just happened?" she wondered. Just a moment ago she'd been reading the doujinshi the two girls in it making love in their clubroom at school. Now her two friends lay tangled together in a rather compromising position themselves. A quick glance up at Tamura revealed the artist was dazed, her hand scribbling almost by reflex. Deciding to take the risk, the blonde snaked a hand between the floor and her tummy, prodding gently at her sex. Patty winced in surprise, "Did I really get that wet? To girls? Was it the doujinshi? Them?" Light prods gave out to soft strokes as she covertly masturbated through her panties.

Minami sighed deeply trying to settle herself. She felt agitated, irritated, yet relaxed as well. She carefully watched Yutaka, who seemed perfectly content to rest. Slender fingers tousled the pink hair as she mussed Yutaka's hair in retaliation, loosing one of her ribbons. "Ahh!" Yutaka giggled as she tried to bat way the bigger girl's hands.

Minami struck quickly and instinctively; the teal-haired girl seized the diminutive girl's wrists, drawing a gasp from her. Sitting up quickly, she tipped the small girl over easily, pinning the girl's hands above her head. "Ah! Hehe!" Yutaka cried out and giggled, surprised at the sudden turnabout. Minami was also surprised, she hadn't intended to do that, it was almost as if her body had done it in reflex. Minami hung over the girl, blue eyes meeting green before she quickly checked the smaller girl for injuries. She needn't have looked any farther than her cute captive's face though, as the big smile and happy glint to her eyes assured the big girl she'd done no harm.

"Maintenant quoi?" the big girl wondered as blue eyes wandered. Yutaka squirmed this way and that, her top riding up to expose a thin strip of skin at her waist. "She expects me to tickle back…" Blue eyes stayed firmly locked onto the teasing skin "right?" Bringing her hands together over Yutaka's head, she gently pinned the small girl's hands with one of her larger, the free hand descending to gently tickle the exposed hip of Yutaka. The little girl wiggled, trying to pull away before the first touch had even occurred, she gave out an audible squeak and giggled as the taller girl's fingernail gently touched her skin. The pads of Minami's fingers joined soon, a laughing cry bursting from the small girl as she began forcefully squirming. Minami smiled at the simple joy of Yutaka's laughter, "This was what she wanted." she thought as she scrabbled her fingers over Yutaka's hip.

"Mnahahaha!" Yutaka bucked, her legs kicking against the bed as she shook at the touches. Minami wouldn't be able to hold her like this. Gripping the hem of the loose cotton top, the tall girl tugged it up, exposing the small girlish torso of Yutaka. Soft and pliant, Yutaka was not as thin as Minami. As she breathed, her stomach took a soft rounded shape, indented by a cute round navel. Minami's eyes wandered ever upwards, the gentle hourglass waist gently sloped into a subtle ribcage upon which the hinting of soft budding breasts disappeared into the bunched cotton top. Their eyes met again, and Minami saw no disapproval, instead almost a curiosity in the green eyes staring back at her.

"This was what she wanted." Minami reassured herself.

Once again holding the hands of the small girl, Minami shifted her position, holding Yutaka's arms to her side. Lowering herself, she hesitated a few inches from the small girl's midriff. Yutaka had already started giggling in anticipation, her breath already quickening, it was the last cue Minami needed as her lips touched Yutaka for the first time. The small girl burst into a fit of giggling, her petite body squirming. Minami's lips grazed a few other locations before she finally firmly kissed a spot an inch to the right of Yutaka's navel, gently sucking the girl's pliant skin.

« Ah ! » cried Yutaka, bucking up before dissolving into giggles again. Encouraged, lips met flesh again and again, where Yutaka's stronger kisses had only weakened Minami, Yutaka seemed to thrive on each gentle nipping of her flesh, squirming more and more energetically. Soon the bigger girl's kisses not only fell to tickle, but also hold down her writhing prey. Minami's hands pressed against Yutaka's, their fingers twining as they both held onto what they could in the playful struggle. Minami gently bit the soft hip of Yutaka, eliciting a strong squeeze from her small hands. Repeating the motion brought a strong shuddering gasp from the girl. Minami responded accordingly, nipping a line from the girl's slender waist to the inner curve of her soft tummy.

Yutaka's breath grew ragged, inhaling and exhaling at odd intervals, she clutched tightly to her Minami's hands. Her voice began to leave her throat as odd whimpers between the giggles. Minami kissed her way up the rest of her partner's twitching tummy, having lost the purchase to bite above the navel. Soft lips pressed against the thin flesh of the ribs, and a scant three kisses later Yutaka found her lips pressed against the soft swollen flesh of the small girl's budding chest. The cotton top had worked its way up the girl's shoulders in her wiggling, exposing the small mounds topped with small pink nipples. Minami stopped suddenly, her mind racing with worry she lifted herself to look at Yutaka's face.

The small girl's face was flushed, a warm pink blush across her cheeks. She struggled for breath, but her mouth was definitely curled into a warm smile. Green eyes warmly met blue. "Yutaka… are you okay?"

"Mm-hmm." the smaller girl replied breathlessly. "I feel kind of funny, but very warm." she blinked sleepily with a smile.

"This is what she wanted." Minami thought again. "This is what… she… I… wanted."

Minami looked at the small girl carefully as her thoughts rolled around in her head. Yutaka's pink hair now lay in a puddle mess about her hair, the loosed ribbon having come completely undone in her thrashing. Her cheeks, no her entire body, shone a warm pink as it blushed. The loose white cotton top was rolled up around her neck and shoulders now, barely concealing a delicate collarbone. Her slender arms were crooked at the elbow and met Minami's own hands, where their fingers were tightly twined- even her fingertips carried the same blush. The small girl's delicate chest rose and fell with every breath, small pink areolas, no bigger than Minami's thumb cresting the pert breasts. The same tummy she had showered countless kisses on continued heaving and twisted with every squirm. Little white marks where Minami's teeth had found purchase marred the otherwise perfect blush of Yukata's torso. The loose tangerine skirt now lay pooled around the small girl's hips, her legs lay open widely to accommodate Minami's access to her tummy. A hint of white panties drew Minami's attention, and her heart skipped a beat as she saw the translucent white spot, hinting at the blushing and swollen girlhood beneath. Blue eyes rapidly shot up, her hands squeezing the small girl's hands urgently.

"I'm okay…" the pink-haired girl murmured again in response to the question, her breathing slowing, her eyes closed in the warmth; she squeezed the taller girl's hands in response. Minami swallowed, her throat dry. The wild hair, sleepy eyes, and warm blush gave Yutaka an irresistibly cute sleepy appearance. She wanted to be closer to that cute face. Leaning forward, she lay lightly upon the smaller girl's body, her heaving tummy gently brushing her own pale skin. Minami's lips pressed softly against the cheek of Yutaka.

"This is what I want." Minami thought to herself.

"Ehehe. I'm not ticklish there." Yutaka giggled, squirming as she turned to look at the taller girl, green eyes fluttering open. Blue met green, both girls' eyes darting between their partners'. A blink, and the lids closed halfway, their faces drawing nearer, eyes closing as their lips met- a soft kiss. Ensuite un autre. And another, audible this time, unable to settle for a single first kiss they kissed at least a dozen times in the warm moment.

Patty bit her lip, "Nnnn! Nn!" she stifled her moans as her hips jerked. Her body tensed and shook as she came violently. Blue eyes fluttered open in the afterglow as she glanced at the other girls. Tamura hadn't noticed- the artist sat there slack as her glasses glinted. The pair on the bed were still at it, kissing softly. With a quick sigh of relief, the blonde gave herself a final rub, shivering at the aftershock. "I haven't come like that in months…" she smirked to herself. "These panties are shot too." Rolling over, she leaned against Tamura's desk, sitting well behind the artist. Lifting her full hips she braced herself mentally- a quick tug and she yanked down the soaked canary panties, savoring the feel of the air on her tingling sex. Setting the wet cloth in a pile beside herself, she returned her attention to the pair on the bed and their artist.

Lips parted, and eyes met again- a moment of still silence before Minami's pale cheeks flushed. "I'm sorry, I was…" she stammered, sitting up hurriedly, her hands rapidly pulling away from the small girl, she clutched them at her chest as if she'd been burned, or as if she had burned Yutaka. "Are you… okay?" her heart thudding in her chest as her doting nature mixed with a worried sense of urgent guilt.

"Mm-hmm... I said I was okay didn't I? Minami is always taking care of me." Yutaka smiled, her body still relaxed she made no effort to conceal her exposed breasts or midriff. Her open hands instead rose towards Minami, the tall girl flinching and shutting her eyes tight.

"She's going to push me away." Minami thought, a sudden tightness twisting her stomach. "I've got to move." She urgently commanded her body to move, but her legs felt cold and weak as another nervous chill ran down her spine.

"Minami…"

"I didn't mean to…"

"I can't…"

The tall girl winced at the rejection, expecting those small hands to push her aside at any moment.

"… reach.

"Quoi?" The tall girl's eyes opened, her mind unable to connect the simple words. Yutaka still lay below her, a relaxed smile on her face; her shorter arms reached toward the tall girl's face, coming short a scant few inches. Yutaka's fingertips were bent, as she wiggled them, both struggling to close the distance and beckoning to Minami.

Minami exhaled sharply, the tightness instantly melting, her shoulders slumping as her body went slack with relief. Small delicate fingertips found purchase on her cheeks drawing her ever deeper. Now small palms cupped her cheeks, her eyes fluttering closed as a small bit of moisture gathered at the corner of her eye. Her teal hair tangled between seeking fingers, there was no going back now she thought, she'd sink like this forever. A warm breath brushed her face, and then soft lips met again. If this was the bottom, she never wanted to come up again.

Tamura jerked, as Patty poked her in the side, her pencil falling from her hand with a light clatter to the floor. Tamura looked side to side, her mouth hanging slack-jawed as she was unceremoniously returned to awareness. "Draw! Draw!" The blonde hissed at her in a hushed whisper, one finger across her lips while she pointed at the couple on the bed with the other.

"Draw?" Tamura thought. Her eyes fell to her lap, where a sketchbook lay open across her lap, one hand holding it tight enough to bend the paper. Her other hand hung empty, hovering over her dropped pencil. Picking it up, she looked at it carefully, her mind unable to grasp the seemingly alien object. Another jabbing poke to the side brought her attention back to Patty, who enthusiastically motioned towards the sketchbook, her other hand still pointing at the oblivious couple on the bed. Putting lead to paper, the artist blinked as a line appeared. Instinctively glancing up, her eyes and hands fell back on routine, her mind still reeling at the circumstances.

The couple's kissing had only grown more heated in the meantime, their faces tilting to meet in deeper and more persistent kisses. Breaking only to breathe the girls' foreheads met as they panted, breathing the same air. Minami shifted her weight onto her elbows, eliciting a giggle from her diminutive partner. Her blue eyes opened to see her lover's face.

"Your shirt… It tickles…" Yutaka squirmed. The soft collar of the teal shirt hung against the girl's neck as she shook her head, trying to push it away.

"Ah." The tall girl reflexively pulled back, only to be caught by Yutaka's hands- small fingers softly slid from her hair, fingertips tracing their way across her neck to the collar, tugging clumsily at the button. Pulling it free, Yutaka tugged on the two halves of the collar, the shirt falling loosely open, her vision filled now only with her lover's slender torso, and warm teal light filtering through the shirt. She tugged slightly harder, her green eyes looking imploringly up to her partner.

Minami nodded, getting a warm smile from the small girl, who released her collar. Sitting back, she arched her shoulders, the loose shirt sliding down her back. Yutaka gasped as she looked at the tall girl sitting over her now. Her thin shoulders melded into a delicate collarbone which began the girl's long torso. Small breasts, capped with well-sized pink nipples stood on her chest, the swelling flesh casting a light shadow on the defined ribs of the thin girl. Her stomach was taut, stretched tight as she leaned back, her shallow navel resting in the valley of hinted muscles. "Minami is so pretty…" Yutaka whispered, eliciting a blush from her partner.

Minami's hands slid from the shirt sleeves, awkwardly returning to fidget nervously on her lap as she looked down at Yutaka, unsure of how to act. Yutaka's only response was to lift her own arms above her head, stretching her short body on the bed. Wiggling her fingertips again, she smiled at her lover. "Moi aussi." was all she said.

Minami gingerly gripped the bunched up top, tugging gently as Yutaka sat up slightly, freeing the shirt from her shoulders. She slid the soft cotton up Yutaka's thin arms, her own body elongating as she leaned forward, the girls meeting in a kiss as the shirt passed Yutaka's wrists, their hands meeting in the tangled and discarded top. Soft bare skin pressed together as the girl's chests collided, only intensifying the girl's passionate kissing.

"Nmm!" Minami murmured into a kiss, her small breasts snugly pressing against Yutaka's tummy- her nipples grinding against the small girl's ribs every time the two inhaled. The tall girl slid her legs back, her ticklish waist and hips touching Yutaka's soft thighs as she pressed closely against her lover. Yutaka squirmed in response, her knees and thighs squeezing against Minami's hips, her own hips pushing back.

A light sweat mingled between the joined girls, connected from the tips of their fingers to their delicate hips. Inexperienced, feverish kisses gave way to ragged panting, the girls nuzzling cheek to cheek as they caught their breath. Yutaka giggled as she stole quick kisses from her partner's defenseless cheek. Minami responded in kind, nudging the small girl's head to one side she exposed her delicate neck, a quick kiss followed by the grazing of teeth, drawing a whine from her lover. Encouraged, she dotted the nape of the small girl's neck with teeth marks- the white indentations contrasting vividly with the flushed skin.

"No fair…" the pink-hair girl whined, bucking her body she tried to loosen the tall girl's grip, but her hands were held fast, and her hips were pinned. She only succeeded in pressing the pair's chests together more firmly, eliciting a responsive bite to her collarbone. She moaned, the combined stimulus and her own voice surprising her. Minami squeezed her hands- she wasn't going anywhere the tall girl didn't want her to.

Minami however was on the move, raining kisses on the neck and collarbone of Yutaka she moved to complete her lips' exploration of the small girl's torso. What had begun in innocent play on Yutaka's ticklish tummy continued now in fevered desire, her lips pecking too quickly and hungrily to be confused in purpose. Forceful kisses soon sank into the pliant warmth of young breasts; Minami's lips parted to accommodate the new texture, blue eyes flicking up towards her lover's face, carefully monitoring her response.

Yutaka's eyes were closed, head tilted back she bit her lip, a low whine in her throat as she lightly shook her head in time with her wiggling body, her pink hair had become a wild mess. The small girl's lithe little body strained forward, a whine breaking into a moan as it parted her lips; Minami's bottom lip grazed the top of her quarter-sized areola. A shiver shook the small girl on the next kiss; the delicate, tender flesh of her swollen nipple now the full captive of the bigger girl. "Minamiii…" she whispered breathlessly, the end of her lover's name descending into a throaty whine, her twined fingers squeezing her captor's pinning hands in encouragement and need.

The teal-haired girl smiled into Yutaka's budding chest, repeating the kiss with varying levels of force she resisted the nigh-overwhelming urge to bite the small girl. But she worried, "Something so soft and tender would surely cut on teeth" she thought. She tilted her head slightly, trying to satiate herself by biting the thicker swell of the small girl's lower breast, the response a quick high cry from her partner. Blue eyes flicked up, as she lifted her head; Yutaka's eyes were shut firmly, reminding Minami of the cute exasperated face that had become so characteristic of the smaller girl. Smiling to herself, she lowered her gaze, admiring her handiwork; the small girl's breast flushed a swollen pink, the small nub of a nipple rose with a soft stiffness, peppered in goose bumps. White lines marred the perfect pink skin of her under breast, evidence of the teeth that had only just departed. Her tongue instinctually sought out those lines of irritated sensitive flesh, a wet trail of warm saliva ending in an open-mouthed kiss.

"Nmmah!" Yutaka moaned loudly, trying to twist her body away from the bizarre new sensation. Green eyes peeked from lidded eyes, her cheeks blushing a furious crimson as she watched her lover's tongue trace the subdued contours of her diminutive chest. Their eyes met as Minami glanced up, a warm yet plotting grin shaping her shameless lips. Slowly and dramatically, Minami lowered her mouth to the peak of Yutaka's breast, her mouth embracing her lover's small areola in an open mouthed kiss, tongue darting out to stroke the tender nipple. Yutaka turned her head, her eyes shutting with en embarrassed hurry, she thrashed in response to the stimulation, trying to escape the bigger girl's ministrations, shivering in pleasure the entire time.

Minami only pressed her own body against her lover with more force, her own thick and knobby nipples tingling as they ground against the thrashing girl's tummy. Unable to resist the resisting girl any more, her teeth closed around the defenseless flesh, instantly stopping the squirming girl as she sharply gasped. Pink tongue followed, as it soothingly stroked the bite. Minami suckled her partner, a gentle rhythm of licking and sucking pulling Yutaka's breath out in ragged response. A very soft bite melted into a warm parting kiss, as Minami mentally bid farewell to the aggravated sensitive nipple. Her lips lead her across her lover's chest, pausing only to nuzzle the girl's delicate sternum she began to kiss the small girl's neglected breast.

"Mmmm…" Yutaka whined, her body taking on a new wiggle. "Minami… it's kind of cold." The teal-haired girl looked to her lover's face, green eyes embarrassedly staring to a side. Following her gaze, she looked at the breast she had just tormented; slick with saliva, the nipple stood stiffly from the girl's modest breast. The tall girl nodded, an answer as well as an excuse to nuzzle her lover. She loosened the twined fingers of her hand, lovingly running her fingers through pink hair before cupping her lover's cheek. Tickling her neck, her fingers danced beyond Yutaka's delicate collarbone, coming to rest warmly on the slick swollen breast, Minami's slender hands cupping snugly over the rise of flesh. She began her kissing anew on the unmolested breast, gently massaging warmth and pleasure into the chilled skin of the other.

When the tall girl's teeth once again began finding purchase, Yutaka's free hand found its way to the tangled teal hair of her lover, hugging the bigger girl to her humble bust. Slender fingers teasingly pinched, the small girl's body reflexively attempting to writhe away only pressing her other breast against her captor's waiting teeth. A large bite was stopped halfway, holding the small areola and surrounding flesh defenseless against a powerful suckling. Yutaka cried out, her small hand pushing against the top of the teal-haired girl's head, an act of embarrassed desperation as she tried to stifle her moans.

Minami was pleased to oblige, but not before kissing up the moisture, patting dry the small girl's breast with her lips. She allowed the smaller girl to push her away, light kisses sprinkled with bites to renew the strength of the girl's unconscious shoving. A light nip and kiss to the navel, then she shook her teal hair free of her lover's seeking fingers, releasing her grip on the other pinned hand. Minami sat back on her haunches, her hands resting lightly on the hips of the small girl, her knees snugly nestled against the cute girl's wriggling rear. Yutaka looked up at the tall girl's silhouette, her own body trustingly splayed open before the teal-haired girl

Articles similaires

Grace est une fille Scat

Chaque soir après l'université, Grace recherchait des astuces de flirt en ligne et depuis qu'elle avait découvert le porno il y a quelques années, elle en était obsédée. Maintenant qu'elle vit seule, elle reste assise sur sa chaise pendant des heures à regarder le contenu le plus méchant qu'elle puisse trouver. Elle avait toujours eu un côté malade mais cela s'est vraiment enflammé il y a quelques années lorsque ses amis d'école lui ont montré la vidéo '2 Girls 1 Cup', elle a dû agir avec dégoût devant eux tout en cachant secrètement la zone humide entre ses jambes . Tous...

336 Des vues

Likes 0

Ma mission média.

J'ai reçu un appel pour me rendre dans le bureau de mon rédacteur en chef pour une réunion avec M. Giles. Je travaillais sur le journal local depuis 6 mois donc naturellement j'étais nerveux. Je me demandais ce que j'avais fait de mal, telle était ma négativité. « Rachael, s'il vous plaît, asseyez-vous », a-t-il dit alors que j'entrais. Je tremblais à l'intérieur en attendant ce que je pensais être une mauvaise nouvelle. Rachael, j'ai vu votre article sur les courses de lévriers et les appâts vivants il a dit c'était génial. Je pense qu'ils auraient entendu mon soupir de soulagement dans le...

310 Des vues

Likes 0

La dette et son prix élevé

« Comment me suis-je embarqué là-dedans ? » Jerry pense alors qu'il est assis là à regarder l'enveloppe devant lui. Il ne l'a pas encore ouvert, mais il sait de qui il vient. Au bout d'un moment, il le ramasse et le regarde un peu plus, le tournant encore et encore dans ses mains. Il ressemble à tous les autres. Blanc uni, timbre ordinaire et aucune adresse de retour. Il l'ouvre après environ deux heures à le regarder, redoutant ce qu'il y a à l'intérieur. Ce qu'il en retire est pire qu'il ne l'aurait imaginé. Il tient une photo franche de sa fille de...

312 Des vues

Likes 0

Kelly - Partie 2

J'étais choqué. En l'espace de quelques minutes, mon meilleur ami Kevin était devenu Kelly. Kevin était un gars mince, avec des yeux bruns doux, des cheveux bruns mi-longs qu'il balayait à la manière typique d'un emo/hipster. Kelly était adorable. Elle était rasée en douceur sous ses vêtements, vêtue d'une culotte en dentelle noire. Elle avait même un semblant de courbes. Sous les vêtements amples de Kevin, caché, se trouvait une silhouette délicieuse. Kelly se tenait devant moi, rayonnante vers moi. Elle déplaça son poids sur l'une de ses hanches et plaça ses mains à ses côtés. Alors ? A quoi j'ai...

326 Des vues

Likes 0

Rousse fougueuse

Je m'appelle Rachel. J'ai 35 ans, 5'7, 135 livres, des cheveux roux qui dépassent mes épaules, des yeux bleus, des taches de rousseur, une peau blanche pâle (désolé les roux ne bronzent pas.) Je porte un soutien-gorge de taille 36DD avec de beaux gros mamelons ( il est impossible de les cacher) et je garde mon buisson rouge bien taillé. Sean est mon meilleur ami, nous faisons à peu près tout ensemble. Nous sommes amis depuis des années et rien de sexuel ne s'est jamais passé entre nous. Alors, quand nous avons décidé de faire un voyage à Vegas pour célébrer...

356 Des vues

Likes 0

L'esprit de Cassy

Jason a rencontré Cassy au cours de leur première année à l'université. Il allait changer le monde des affaires et le mettre sur son oreille avec sa brillante perspicacité et sa fermeté et elle se dirigeait vers le monde de l'éducation de notre jeunesse en devenant professeur d'anglais au secondaire. Tous deux étaient ambitieux mais naïfs et leurs deux désirs se sont avérés faux. Cela faisait partie de la bouillie que l'on apprend dans nos collèges aujourd'hui et ils ne s'en sont pas rendu compte avant d'être entrés dans le monde réel. Mais cette première rencontre entre eux deux a été...

237 Des vues

Likes 0

Petit cochon 3 - Garçons ! Rien que des ennuis.

Petit cochon 3 - Garçons ! Rien que des ennuis. Little Piggy s'est réveillée quand elle a senti son père bruisser dans le lit et s'est souvenue de la nuit dernière. Elle glissa du lit et retourna tranquillement dans sa chambre. Il était très tôt le matin alors elle alla se coucher et retourna dormir. Elle a commencé à rêver de son aventure avec la bite de son père. Les sensations de son corps et la forte passion de son père. Son rêve dérivait d'être dans la position de sa mère dans la chambre au milieu de la journée. Se souvenant...

160 Des vues

Likes 0

Les pieds de Nicole enfin - Faire la vente Chapitre 1

Il est 18h00 du soir et je mets des notes dans l'ordinateur sur notre base de données de concession. La journée a été assez lente et je m'ennuie. Je me lève pour m'étirer et je sors pour m'éclairer. Alors que je mets mon briquet dans ma poche, je remarque qu'un vieil ami avec qui je travaillais avait l'habitude de travailler. Elle se gare et se dirige vers moi en souriant. Salut, comment vas tu? demande Nicole en s'avançant vers moi. Bonjour, jolie demoiselle. Ça fait longtemps. Qu'est-ce qui vous amène à me voir ? J'ai demandé. Nicole s'avança près de moi...

144 Des vues

Likes 0

S'amuser ensemble tout en étant séparés

Juste une série de textes que j'ai envoyés mis en place. Pas vraiment le meilleur pour les mecs, plus destiné aux nanas Je te vois allongé sur mon lit. À moitié recouverte d'une couverture, je caresse ta jambe nue de ton pied sur le côté, déplaçant mon corps sur le tien, prenant ton visage dans mes mains et t'embrassant doucement sur tes lèvres. Embrasser de plus en plus de passion. Langues qui dansent. Je déplace ma main droite vers le bas de ton côté gauche Traçant ma main vers le bas de ton dos en t'attirant en moi, je pousse mon...

152 Des vues

Likes 0

LE FREAK - Partie 4 sur 5

>>>>>>Nous avons conduit dans Massachusetts Avenue et avons trouvé une place pour se garer à environ un pâté de maisons près de Harvard Yard, le nom donné au campus principal. Il était un peu plus de dix heures. Mme Atkins avait dit de venir n'importe quand, alors nous avons marché ensemble jusqu'au bureau des admissions, la trouvant à son bureau. J'ai présenté Barbara et nous avons pris nos places. La toute première chose que j'ai faite a été de passer le dossier de photographies sur le bureau. « J'avais demandé à Barbara de m'épouser le vendredi soir précédent, le vendredi...

358 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.