La jeune fille - Livre 1 - Chapitre 3 - 1/3

280Report
La jeune fille - Livre 1 - Chapitre 3 - 1/3

Hank et Sam ont essayé de se comporter comme d'habitude, mais en réalité, ils avaient peur que la police ne vienne à leur atelier d'un jour à l'autre. La jeune fille connaissait leurs noms et où ils travaillaient. Tôt ou tard, ils s’attendaient à ce qu’elle les dénonce. Ils étaient stressés et ne pouvaient rien y faire. Ils se préparaient à quitter la ville, mais n'y sont pas encore parvenus, car ils adoraient leur atelier.

Pourtant, un jeudi après-midi, la jeune fille entra dans leur atelier. Elle commença à se promener dans le magasin, comme si elle cherchait quelque chose, et regarda par-dessus les étagères.

--- "Tu cherches quelque chose, petit ?"

--- "Oui." --- Dit-elle en se tournant vers Sam --- "Je pensais que tu pourrais peut-être m'aider avec quelque chose."

Sam fut surpris de voir que c'était Lilly. Une pensée lui vint rapidement à l'esprit : il s'agissait d'un piège policier.

--- "Qu'est-ce que ça serait, Lilly ?" --- dit-il assez fort pour que Hank l'entende.

--- "C'est un peu embarrassant." --- Elle baissa la tête --- "Je ne..."

--- "Qu'est-ce que c'est?" --- demanda Sam avec impatience --- "Personne n'est là, tu peux le dire"

--- "Pourriez-vous d'abord fermer les portes ?" --- dit-elle quand Hank arriva de l'arrière.

Sam se dirigea vers l'entrée principale et la verrouilla. Le bruit des portes qui se fermaient lui fit frissonner tout son corps. Sam a ensuite baissé les stores des fenêtres.

--- "Alors c'est quoi?" --- dit Hank.

Lilly resta silencieuse, baissant les yeux et se mordant la lèvre. Elle glissa lentement les bretelles de sa robe sur les côtés de ses épaules et laissa la robe d'été tomber au sol.

Elle ne portait rien en dessous. Pas même de culotte. Elle se tenait là, sa petite silhouette nue devant les deux hommes énormes et costauds. Ils sourirent et regardèrent son corps avec avidité. Elle ferma les yeux lorsqu'elle vit les deux hommes s'approcher d'elle. Elle gémit légèrement lorsqu'elle sentit d'énormes mains commencer à lui toucher les fesses et à lui caresser les seins.

--- "Pourquoi es-tu ici?" --- a demandé Sam.

--- "Je..." --- Lilly eut du mal à répondre.

--- "Avez-vous parlé à quelqu'un de ce qui s'est passé ?" --- dit Hank.

--- "Non monsieur." --- dit-elle timidement. Elle était très intimidée par eux.

--- "As-tu parlé de nous à quelqu'un ?" --- a demandé Sam.

--- "Non."

--- "Quelqu'un sait que vous êtes ici ?" --- demanda Hank en posant sa main sur sa tête. Sa main était si grosse qu'elle avait l'impression qu'il pourrait lui écraser le crâne s'il le voulait.

--- "Non, monsieur. J'ai séché l'école plus tôt et j'ai dit à mes parents que je passerais la nuit chez mon ami"

--- "Personne ne t'a vu venir ici ?"

--- "Non, monsieur. J'ai même fait un long trajet en métro."

--- "Agenouillez-vous" --- dit Hank en posant son énorme main sur sa tête.

Elle s'agenouilla sur le sol en béton. Nu. Elle se sentait encore plus petite et plus vulnérable à genoux. Hank sortit une arme de poing derrière lui, l'arma et la visa.

--- "Ce n'est rien de personnel, gamin, mais tu es un peu un problème pour nous." --- il a dit.

--- "Vous voyez" --- dit Sam --- "Vous nous avez manqué deux fois, et nous ne pouvons pas prendre le risque que vous parliez."

Lilly est restée calme, mais elle était terrifiée par l'arme. Les larmes lui montèrent aux yeux, et bientôt l'une d'elles coula sur sa joue. Il y eut un long silence et elle rassembla sa détermination.

--- "Je comprends." --- dit-elle, sa voix se cassant.

Elle se souleva légèrement des talons et, à la surprise des hommes, prit le canon de l'arme dans sa bouche. Elle ferma les yeux, faisant couler encore plus de larmes de ses yeux, et se prépara pour le tir.

--- "Qu'est ce que c'est?" --- dit Sam en tapotant doucement avec son pied un morceau de plastique entre ses fesses.

Elle a marmonné quelque chose.

Hank retira le pistolet de sa bouche et lui fit signe de répondre correctement.

--- "Désolé monsieur." --- dit-elle à Hand, puis elle répondit à Sam --- "Ils les appellent des plugs anaux, monsieur."

--- "Tu as un plug anal dans le cul ?" --- demanda Sam, assez surpris.

--- "Oui Monsieur." --- dit-elle. --- "Je le porte tous les jours à l'école"

Sam et Hank échangèrent quelques regards.

--- "Pourquoi?"

--- "J'entraîne mon cul. Je ne veux pas qu'il se déchire, quand tu..."

--- "Putain ?" --- a demandé Hank.

--- "Oui. Je ne veux pas que ça se déchire, quand tu décideras de me violer...là."

Ils rigolent.

--- "Et comment se passe l'entraînement ?" --- a demandé Sam.

--- "Tres bien Monsieur." --- dit-elle --- "Celui-ci est déjà 2 tailles plus grand que celui avec lequel j'ai commencé."

--- "Et quand as-tu commencé ?"

Lilly est devenue rouge.

--- "Après la dernière fois que tu... m'as utilisé." --- Elle a répondu --- "J'ai vraiment peur de déchirer là, car il pourrait y avoir une infection."

Ils ont souri.

--- "Très attentionné" --- dit Hank.

--- "Oui. Bien. Mais et ta chatte, gamin ? Elle n'a pas besoin d'être étirée ?" --- a demandé Sam.

--- "Oh, monsieur. Je suis une fille polie. Je ne me toucherais pas là." --- dit-elle.

--- "Vous ne pensez pas qu'il ait besoin d'une formation ?"

--- "Oh, j'en suis sûr, mais je n'oserais jamais le faire, monsieur." --- dit-elle.

Ils sourirent tous les deux.

--- "Je pense aussi qu'il ne s'infecterait pas si facilement s'il était déchiré." --- dit-elle en redevenant rouge.

Un silence tomba et elle ne put lever les yeux d'embarras. Finalement, elle se tourna vers Hank et reprit le tonneau dans sa bouche.

--- "Hank, je pense que nous pourrions nous amuser avec elle." --- dit Sam

Hank y réfléchissait clairement.

--- "En plus, monsieur." --- dit Lilly en retirant le pistolet de sa bouche pendant une seconde --- "Tu pourras toujours me rabaisser après." --- et enroula ses lèvres autour du canon.

--- "Elle a raison" --- dit Sam en souriant.

Hank se détendit un peu et se retira à nouveau.

--- "Je pense que c'est une bonne idée d'entraîner ta chatte aussi. Mais cela prendrait du temps."

--- "Je le pensais autant. C'est pour ça que j'ai dit à mes parents que je passerais la nuit chez mon ami" --- dit-elle en baissant les yeux.

--- "Mais nous ne pouvons pas vous avoir ici comme ça toute la journée. Nous avons un atelier à animer." --- il a dit.

Lilly était soulagée de ne pas mourir. Au moins pas encore.

--- "Tu n'as pas un sous-sol pour garder toutes les filles kidnappées ?" --- dit Lilly en le regardant avec ses doux yeux.

Articles similaires

Drogue du viol

Fbailey numéro d'histoire 733 Drogue du viol Cela a commencé assez innocemment mais a certainement changé à la hâte. J'avais invité trois de mes amis pour l'après-midi afin de planifier notre projet scientifique. Le professeur nous a jumelés mais ça allait parce que je les connaissais tous les trois depuis que nous avons commencé l'école, il y a des années. Nous ne traînions pas ensemble parce que j'étais un nerd, Jim et Bob étaient des sportifs et Hank était juste un pervers. Ma mère et ma sœur étaient allées faire des courses et m'ont demandé de les aider à porter des...

673 Des vues

Likes 0

Ma mission média.

J'ai reçu un appel pour me rendre dans le bureau de mon rédacteur en chef pour une réunion avec M. Giles. Je travaillais sur le journal local depuis 6 mois donc naturellement j'étais nerveux. Je me demandais ce que j'avais fait de mal, telle était ma négativité. « Rachael, s'il vous plaît, asseyez-vous », a-t-il dit alors que j'entrais. Je tremblais à l'intérieur en attendant ce que je pensais être une mauvaise nouvelle. Rachael, j'ai vu votre article sur les courses de lévriers et les appâts vivants il a dit c'était génial. Je pense qu'ils auraient entendu mon soupir de soulagement dans le...

1.5K Des vues

Likes 0

Double chance à l'aéroport de Hong Kong pt. 1

C'est ma première histoire donc nu avec moi. C'est une histoire vraie qui m'est arrivée en 2012. Je voyageais de NC à Manille pour des vacances et j'ai fait une escale de 16 heures à Hong Kong. Quand je suis arrivé à l'aéroport de HK, je savais qu'ils avaient de petites cabines de couchage à l'aéroport que vous pouviez louer à l'heure. Je marchais de mon terminal à la zone principale avec de la nourriture et d'autres attractions touristiques. Il m'est arrivé de voir un homme noir avec une carte d'identité d'aéroport et je lui ai dit bonjour et lui ai...

828 Des vues

Likes 0

La chienne intérieure émerge

Elle l'a rencontré au bar environ 10 minutes après l'heure dite. Elle aimait les faire attendre, aimait le sentiment de puissance que cela lui procurait de voir le regard soulagé quand elle arrivait. Elle portait une tenue simple, et elle pouvait voir le soulagement mélangé à une certaine déception sur son visage lorsqu'il remarqua qu'elle ne portait pas de bottes. Souriant intérieurement, elle garda son sourire distant et s'approcha de la table. Elle se tenait là, jetant un coup d'œil pointu à la chaise pendant qu'elle attendait. D'abord perplexe, il réalisa finalement qu'il aurait dû se lever quand elle s'approcha. Se...

791 Des vues

Likes 0

La maison de Yash

Hé, je suis nouveau dans l'écriture d'histoires érotiques et j'espère recevoir de bons commentaires sur mon travail, envoyez-moi également des commentaires. Si vous avez aimé mon histoire dites moi en kik à quel point j'étais bon mon kik est ben5128 si les gens aiment mes histoires j'écrirai alors une autre partie d'histoire pour ça. Et j'écrirai plus d'histoires plus tard dans la vie. Je m'appelle Marc et je suis bi. Tout commence à l'école en fin de période. Je suis en septième année et notre professeur nous a attribué des places pour notre cours de mathématiques avancées. J'ai été assigné à...

489 Des vues

Likes 0

Trompé est devenu apprécié IV

Cela faisait plus de deux semaines depuis mon horrible expérience. Avec le temps, j'avais appris à accepter ce qui s'était passé. Même si je me sentais utilisé, je l'avais définitivement invité sur moi-même. Je ne savais rien du mec, et même après m'avoir insulté et m'avoir dit qu'il était en couple, je l'ai quand même supplié de me laisser lui sucer la bite. Je savais que je n'irais plus après lui. Ma vie revenait à la normale, je n'éprouvais plus les envies intenses de m'habiller que j'avais ces derniers temps. J'avais rangé mes vêtements et mon maquillage, et j'avais même commencé...

1.5K Des vues

Likes 0

Les pieds de Nicole enfin - Faire la vente Chapitre 1

Il est 18h00 du soir et je mets des notes dans l'ordinateur sur notre base de données de concession. La journée a été assez lente et je m'ennuie. Je me lève pour m'étirer et je sors pour m'éclairer. Alors que je mets mon briquet dans ma poche, je remarque qu'un vieil ami avec qui je travaillais avait l'habitude de travailler. Elle se gare et se dirige vers moi en souriant. Salut, comment vas tu? demande Nicole en s'avançant vers moi. Bonjour, jolie demoiselle. Ça fait longtemps. Qu'est-ce qui vous amène à me voir ? J'ai demandé. Nicole s'avança près de moi...

1.3K Des vues

Likes 0

Le garçon que j'aime(1)

Introduction : Salut à tous, c'est ma première histoire. Um s'il vous plaît ne me jugez pas trop dur à ce sujet. J'espère que vous aimez tous ça. S'il vous plaît laissez des commentaires en bas pour me dire comment améliorer mes histoires. Cette histoire parle d'un garçon de 14 ans nommé Logan qui commence sa première année avec son meilleur ami Luke. Logan s'interrogeait sur sa sexualité depuis près d'un an maintenant. Il ne savait pas s'il était gay ou hétéro. Vivre au Texas n'était pas vraiment gay friendly et il ne voulait tout simplement pas que les gens découvrent...

1.3K Des vues

Likes 0

Adam Martin - L'élève CH02

Adam Martin - L'élève Par Christian G. Kay [email protected] Edité par Sherry S'il vous plaît envoyez-moi vos commentaires, j'aimerais savoir ce que vous pensez de l'histoire. AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Veuillez lire et respecter l'AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ affiché dans le premier chapitre. Adam Martin - The Pupil est une histoire érotique, avec certaines parties contenant des scènes sexuelles graphiques. Si l'érotisme est illégal dans votre région par la loi locale, de comté, provinciale ou nationale, veuillez arrêter de lire maintenant et aller ailleurs. Chapitre 02 - La place du voyage. Elle m'a dit qu'elle reviendrait tout de suite et m'a laissé debout...

1.3K Des vues

Likes 0

Jouer à Dare avec Sis Partie 3_ (2)

Je ne pouvais toujours pas croire les événements des deux derniers jours. Nos parents étaient partis en week-end car ma grand-mère était tombée malade. Ils voulaient que ma garce de sœur Kayleigh et moi passions le week-end ensemble, au grand désarroi de Kayleigh. Vendredi, Vlad et moi avions contraint ma sœur garce mais incroyablement sexy Kayleigh à un jeu de défi vendredi soir. De peur de perdre 100 $ au cours du match et d'être très compétitive, Kayleigh avait accepté d'enlever son haut et son pantalon et de défiler en sous-vêtements. Elle n'avait aucune idée des ennuis que cela lui causerait...

1.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.