Sweet Little Lucy - Un conte de fées des temps modernes

420Report
Sweet Little Lucy - Un conte de fées des temps modernes

Elle était jeune et fraîche, seulement 15 ans, mais elle avait le corps et l'assurance d'une
une fille plus âgée, plutôt dix-neuf ou vingt ans. Lucy était une fille populaire et elle faisait
bien à l'école. Lucy avait des yeux d'un bleu profond et des lèvres pleines et douces et elle
son joli visage était bordé de longs cheveux blonds. Ses seins n'étaient pas gros à
34C mais sur sa silhouette mince, ils semblaient beaucoup plus grands. Ils étaient fermes
avec de petits tétons roses délicats tandis que sa taille était ajustée et ses fesses l'étaient,
eh bien, pêche était probablement la meilleure façon de le décrire rond mais ferme.
Lucy savait qu'elle attirait beaucoup de regards affamés de la part des hommes, en particulier
les hommes plus âgés, les hommes au ventre de bière et aux cheveux clairsemés. Il
Cela ne la dégoûtait pas mais elle savait qu'elle pouvait faire mieux et aimait les garçons chamois.

Comme la plupart des filles de son âge, elle aimait la musique, le rap, le hip hop et elle adorait
les blacks qui dominaient ce type de musique. Plusieurs fois au lit
seule, ses mains commençaient à parcourir son corps, le frottant doucement
ses seins tirant sur les tétons roses les faisant se raidir jusqu'à ce qu'ils
se tenait dure et fière au-dessus de ses seins fermes. Une main commencerait
pour descendre le long de son corps, sur son ventre plat jusqu'à ce qu'il atteigne
les douces boucles de son pubis. Lucy commençait lentement à faire large
fait des cercles autour de son pubis, caressant l'intérieur de ses cuisses pour obtenir
de plus en plus proche de l’objectif ultime. Doucement, Lucy en caressait un
doigt de haut en bas sur ses lèvres gonflées et humides, un doux gémissement sortit de
sa bouche alors que son doigt continuait à monter et descendre, son
l'autre main tirant sur ses tétons durs. Sentir la chaleur de sa chatte
Lucy glissa un doigt entre ses lèvres à l'aide d'un petit doigt.
mouvements circulaires à la recherche de son point G. La respiration de Lucy est devenue plus rapide
et ses seins se soulevèrent et maintenant, en utilisant son pouce, elle commença à mettre
pression sur son clitoris. Lucy pouvait sentir son orgasme se développer et elle a continué
la pression monte en voulant la prolonger mais en voulant aussi la relâcher
amènerait. Finalement, elle n'en pouvait plus et glissa une seconde
doigt dans sa chatte, le dos de Lucy se cambra alors qu'elle frottait son point G et
clito simultanément, tirant fort sur son mamelon droit, Lucy est venue,
vraiment dur et elle sentit l'humidité recouvrir sa main. Lucy a continué à
frottez-lui la chatte en profitant de la chaleur et de l'humidité pendant que son orgasme s'apaise.
Puis, sortant ses doigts, elle les suça proprement en goûtant son propre jus.
Satisfaite, Lucy se recroquevillerait et s'endormirait en pensant de manière coquine.
rêves de ces rappeurs gangsta.

Quand Lucy s'est réveillée le lendemain, elle a décidé de se procurer un
petit ami noir, tout comme les musiciens qu'elle admirait tant. Ça ne devrait pas
C'est trop dur, elle rigola toute seule, ces rappeurs disent toujours à quel point ils sont excités.
ils le sont, eh bien, elle allait aider à satisfaire ce besoin. Lucy ne savait pas
de tous les hommes noirs qui vivaient près d'elle, alors elle a décidé qu'elle devrait
allez dans le quartier le plus pauvre. En traînant là-bas, elle a pensé qu'elle était
forcément pour attirer l'attention des hommes qu'elle voulait. Vêtu d'un rose moulant
t-shirt avec un col en V qui montrait pas mal de décolleté et serré
mini-jupe en jean avec son string blanc en dentelle préféré en dessous.

Lucy a pris le bus et a souri intérieurement en sentant les yeux du conducteur.
s'attarder sur ses seins et s'enfoncer dans son cul serré alors qu'elle se dirigeait vers elle
siège, elle se sentait très excitée, sa chatte commençait déjà à
se mouiller à mesure qu'elle se rapprochait de plus en plus du domaine. Descendre du
car elle remarque immédiatement que plusieurs têtes se tournent et la regardent. Lucie
ne savait pas où aller alors après avoir hésité quelques instants, elle
marcha dans la rue en direction d'un défilé de magasins. Lucy pouvait voir un gang
de jeunes qui traînaient dans les magasins et alors que son enthousiasme commençait à monter
construire, elle sentit ses tétons durcir sous le soutien-gorge blanc en dentelle assorti
elle portait. Alors qu'elle s'approchait du gang
des jeunes, elle a remarqué que tous les hommes se tournaient et souriaient largement, clignotant
leurs dents blanches entre de grandes lèvres, admirant ses seins rebondissants et
remuant le cul. Elle pouvait entendre plusieurs sifflements et commentaires venant de
le groupe. "Beau morceau de cul" "Whoa bébé" "Où étais-tu tout mon
vie" tous les commentaires n'étaient pas élogieux, quelques filles ont sifflé
"White trash" et "Black Mans putain" contre elle, Lucy les a ignorés.
commentaires mais elle ne pouvait pas ignorer un gars en particulier. Il mesurait 6'3",
le crâne rasé et ses bras musclés étaient fortement tatoués. Il avait plusieurs
d'épaisses chaînes en or autour de son cou et de ses deux poignets. Lucy a essayé de garder
cool mais elle pouvait sentir sa chatte devenir plus humide. Le noir tatoué
l'homme s'avança effrontément pour lui barrer le chemin "Hé bébé", dit-il d'une voix traînante
"Où vas-tu ?" Lucy ne savait pas quoi dire et avec son cœur
battant plus vite et ses joues rougissant, elle balbutia "Nulle part" Lucy's
les yeux baissés et elle pouvait voir un gros renflement dans son jean ample,
elle rougit encore " Nulle part " L'homme noir sourit largement à Lucy
faisant battre son cœur "Alors ça ne te dérangera pas si je te rejoins"
n'a pas été posé comme une question
plus une commande. Lucy rougit encore plus, ça allait plus vite que
elle l'avait déjà imaginé peut-être trop vite. "Je m'appelle Jérôme mais la plupart
les gens m'appellent JB, quel est ton nom ? » Sa voix était grave et
crémeux et ses yeux sombres s'ennuyaient sur Lucy. "Je m'appelle Lucy" "Eh bien
ravi de rencontrer votre Lucy" et ils commencèrent à marcher sur la route.
JB continue de discuter pour en savoir plus sur elle et Lucy, toujours dans un
le tourbillon d'émotion n'était pas vraiment attentif mais pouvait entendre
plus de rires et de commentaires venant du groupe pendant qu'ils marchaient
plus loin.

JB s'arrêta brusquement et se tourna vers Lucy en disant "Eh bien, je suis là maintenant, je
je suppose que je te verrai. » Lucy s'arrêta et se tourna, regardant autour d'elle.
Je n'avais aucune idée de l'endroit où elle se trouvait ni de la distance qu'ils avaient parcourue. "Mais mais" c'était tout
elle pouvait bégayer. "Qu'est-ce qu'il y a, douce petite Lucy ?" Ne le ferai pas
ça doit encore se terminer." Prenant sa petite main, JB commença à marcher.
la courte distance jusqu'à un immeuble. Lucy ne pouvait pas
parler, elle voulait rentrer chez elle mais ne savait pas où elle était, Lucy ne savait pas
si c'était de la peur ou de l'excitation qui s'accumulait dans son ventre de toute façon
elle pouvait à peine s'enfuir tant que la grosse main noire de JB tenait fermement la sienne.
Avant de pouvoir mettre ses idées au clair, Lucy se retrouva dans un
appartement miteux, Lucy a remarqué comment JB a pensivement levé un lait vide
bouteille tombée avant d'entrer dans l'appartement. JB l'a emmenée
la pièce de devant et la fit asseoir sur le canapé. JB a demandé si elle voulait un
boire, Lucy hocha la tête et essaya de
se composer. JB était assis juste à côté d'elle sur le canapé, il était fort
jambe pressée contre la sienne et il offrit à Lucy un verre qui ressemblait à
du Coca. Lucy prit une gorgée pour s'éclaircir la gorge mais la boisson grinça.
sa gorge et la fit tousser. Quoi qu'elle buvait, c'était plus
de l'alcool que du coca "Facile" JB dit d'une voix traînante "Prenez une autre gorgée, ça aura le goût
mieux" Lucy l'a fait et ce n'était pas autant rauque mais elle sentit sa tête
commencé à nager car elle n'était pas habituée à l'alcool. "Maintenant, ça fait
c'est mieux, n'est-ce pas ? » Pendant que JB parlait, il lui prit la main et la posa sur
sa queue. Lucy n'a pas essayé de l'arrêter et elle pouvait sentir sa queue gonfler.
dans son jean. C'était énorme, bien plus grand que tout ce que Lucy avait ressenti.
avant. Elle n'était pas vierge, elle avait fait quelques pipes et le
le seul garçon à avoir couché avec elle avait explosé en lui après seulement quelques
secondes, la laissant très frustrée. JB serait beaucoup plus expérimenté
"C'est ça bébé, frotte ta main de haut en bas, sens-la grandir" et c'est fait
Lucy haleta alors que la bite sous sa main continuait à grandir.
neuf pouces, mais ce n'était pas seulement la longueur, c'était l'épaisseur,
plus épaisse que son poignet, elle se sentait excitée et son
les mamelons ont commencé à durcir. JB prit une de ses grosses mains noires et la prit en coupe.
Le sein gauche de Lucy, en le serrant, elle tendit la main et commença à l'embrasser.
Lucy colle le sien
langue dans sa bouche douce. Toute pensée de partir a quitté l'esprit de Lucy autant qu'elle pouvait
je me concentrais sur le baiser de JB et je voulais voir son dur
coq. JB s'est éloigné et a commencé à remonter le t-shirt de Lucy.
sa tête. Lucy n'a offert aucune résistance en levant docilement les bras JB
a jeté le t-shirt rose par terre. "Ohh bébé", sourit-il en appréciant
à Lucy alors qu'il traçait le contour de ses mamelons durs à travers son soutien-gorge en dentelle.
"Lève-toi et enlève ta minijupe bébé" Lucy rigola puis se leva.
s'est retournée et a remué son cul blanc et serré avant de décompresser lentement
la minijupe, en tirant doucement dessus pour ne pas bouger sa dentelle blanche
lanière. Lucy a glissé la minijupe le long de ses hanches et elle est tombée jusqu'au
sol, Lucy en sortit et lui donna un coup de pied près de son t-shirt alors qu'elle
se tenait devant lui en sous-vêtements. Le sourire de JB s'est encore agrandi
"Danse pour moi bébé" plus large. Lucy savait ce qu'il voulait dire et la boisson avait
a aidé à éliminer toutes les inhibitions qu’elle aurait pu avoir. Lucy a commencé à
bouge son corps en la tournant le dos à JB en lui montrant serré
cul blanc et se penchant en avant pour qu'il puisse voir son petit string
string blanc qui courait entre ses fesses et la recouvrait juste
anus plissé et avec de petites touffes de pubis blond jetant un coup d'oeil montrant
où sa chatte mouillée était à peine cachée "C'est ça bébé, montre-moi
plus" Lucy a continué à danser, tirant fort sur le string pour qu'il glisse
entre ses lèvres, essayant d'être vraiment sale comme une danseuse,
s'accroupissant, secouant ses cheveux blonds et se frottant les seins. Lucie
a dégrafé son soutien-gorge et l'a laissé lentement tomber de ses seins. J.B.
haleta en voyant ses tétons roses et durs et attrapa sa queue. Lucie
lui a pincé et tiré ses tétons durs avant de lui prendre son ferme 34C
seins et les offrit à JB. Lucy a alors posé ses mains sur elle
hanches et a commencé à faire rouler le string de ses cuisses jusqu'à ce qu'il tombe à
le sol et elle en sortit rapidement. Debout nu devant
de lui, il jeta un long regard à son corps, ses yeux se posèrent sur la blonde
pubis. Lucy prit son doigt et le passa sur ses lèvres puis lentement
le faisant descendre sur son menton et
cou, elle a continué à déplacer son doigt sur son sein gauche jusqu'à ce qu'elle
J'ai trouvé le mamelon dur. Lucy a fait le tour du mamelon avant de continuer à
en suivant les contours de sa poitrine jusqu'à son mamelon droit. Son
le doigt a continué à tracer sa progression vers le bas sur son doux blanc
peau le long de son ventre plat jusqu'à la zone de duvet blonde bouclée qui recouvre
sa chatte. Lucy a glissé le doigt entre les lèvres de sa chatte mouillée et quand
elle l'a sorti. JB pouvait voir l'humidité sur son doigt alors que Lucy
j'ai remonté le doigt et je l'ai mis dans sa bouche, en le suçant
légèrement. "Mettez-vous à genoux et venez voir papa" ordonna JB en tenant
sa queue à travers son jean. Lucie
s'est mise à quatre pattes, a rampé vers lui et a mis sa tête
juste dans son entrejambe, elle pouvait sentir la chaleur de sa bite à travers son
un jean et Lucy se lécha les lèvres avec anticipation tout en se frottant le front
le long de son énorme bite. Si dur, si longtemps. JB a retiré son t-shirt sans manches
et a déchiré son jean. Son énorme bite tendue sous la sienne
boxeurs. "Sortez-le bébé" ordonna-t-il. Lucy a mis une main à l'intérieur du boxer
sentant la chaleur, elle haleta lorsque sa main trouva le noir chaud et dur
posez son autre main sur la large poitrine de JB en sentant le dur
muscles. Lucy a enlevé son jean et son caleçon et cet énorme
noir
un coq jaillit devant elle. Lucy tendit la main et saisit fort
tige noire avec ses doigts blancs et minces et a commencé de longs mouvements lents vers le haut
et en bas de la bite noire et dure devant elle. Émerveillé par la taille
de ça et les grosses boules lourdes en dessous. "Suce-le bébé, suce-le maintenant" JB
commandé. Lucy ouvrit la bouche, elle hésita, convaincue que ce ne serait pas le cas.
s'intégrer et JB pouvait sentir son souffle chaud sur sa tête avant de donner un coup d'œil
sa langue sortit et lécha la tête. JB laissa échapper un faible gémissement satisfait.
Lentement, elle passa sa bouche chaude au-dessus de la tête et suça fort tout en
Caressant toujours sa bite dressée. Lucy adorait le goût légèrement salé de
sa bite noire et dure
"Vas-y doucement bébé ou tu me feras tirer trop tôt" dit-il d'une voix traînante.
Lucy a continué à sucer en travaillant davantage sa bite dans sa bouche en prenant
trois puis quatre pouces avant de devoir reculer. Lucy l'a utilisée
langue pour tracer une ligne depuis la base de sa queue jusqu'au
tête léchant le pré-sperme qui s'échappait de la tête, puis
redescendre. "Vas-y bébé, suce ces couilles" ordonna-t-il
Lucy s'arrêta et regarda les lourdes couilles en imaginant combien de sperme
était là et ça tirait sur sa chatte blanche et serrée. Elle a pris le
balles dans une main et j’en sentais le poids. "Ohh, sont-ils pleins de crème chaude
du sperme pour moi", souffla-t-elle. Lucy utilisa sa langue sur toutes les couilles.
avant d'en prendre un et de le sucer dans sa bouche, puis de répéter le
processus avec l’autre balle. Elle savait que ça marchait à cause des gémissements
venant de JB. Lucy a recommencé à lui caresser la bite en la suçant
ses couilles. Lucy était déchirée entre vouloir voir son foutre jaillir de
le haut de sa queue et goûtant la pâte blanche et crémeuse dans sa bouche.
JB a pris la décision à sa place, il n'allait pas lui laisser ce qu'elle avait.
je voulais juste encore. Il voulait baiser cette chatte blanche mais d'abord il le ferait
faites-la venir, de cette façon, elle serait à lui et ferait tout ce qu'il voulait.
Avec un réel effort, il l'éloigna de ses couilles "Lève-toi bébé…
montre-moi ta chatte" Lucy se leva et s'assit sur le canapé et
écarta ses fines jambes blanches. Ses lèvres de chatte gonflées et humides étaient entourées
par un pubis blond doux. JB se pencha en avant et embrassa durement ses tétons,
Lucy haleta alors que son autre remontait sa cuisse vers elle dégoulinante.
chatte. JB a doucement tracé son doigt autour de l'extérieur de sa chatte.
voulant plonger ses doigts en elle mais se retenant sachant qu'il l'avait fait
pour la briser doucement afin qu'elle puisse affronter sa bite monstrueuse. Il
a glissé un long doigt dans sa chatte, mon garçon, elle était mouillée mais elle l'était
aussi serré. Enfonçant son doigt plus profondément, il commença à faire un petit
mouvement circulaire avec lui. La respiration de Lucy est devenue plus difficile lorsqu'il a glissé un
le deuxième doigt dans sa chatte le sentant se serrer
autour d'eux. Elle pouvait sentir son orgasme se développer, des vagues de plaisir étaient
coulant sur son corps rayonnant de sa chatte très humide. JB alors
a appliqué une pression sur son clitoris avec sa langue. C'était trop
pour Lucy et son orgasme jaillit d'elle, son jus inondant son
main puissante et ses seins se soulevaient alors que Lucy haletait pour respirer "Ohh oui,
oui oui," cria Lucy alors que son orgasme ravageait son petit corps blanc.
JB retira son doigt d'elle et la laissa se calmer un peu. "A fait
tu jouis bien bébé ? » demanda-t-il nonchalamment. « Oui… Oui merci » Dit
Lucy se souvient de ses manières. "Bonne fille, tu veux m'aider avec ça
maintenant?" Demanda JB en agitant sa bite dure vers elle. Lucy sourit, elle
j'avais hâte de sentir cette énorme bite dans sa chatte serrée. Se lever
elle a chevauché le massif
bite et a commencé à s'abaisser dessus. JB a mis ses deux mains noires
sur son cul pour supporter son poids alors que la tête de sa bite poussait contre
ses lèvres gonflées. Lucy, même aussi mouillée qu'elle l'était, se sentait l'être
étiré comme jamais auparavant et j'ai commencé à penser que l'énorme noir de JB
la bite ne rentrerait jamais dans sa petite chatte blanche. JB a dû soulever son corps
haut et bas. À chaque mouvement vers le bas, un autre centimètre de sa queue
glissé à l’intérieur. Sa chatte était étirée par ce monstre noir
coq. Lucy sentit un autre orgasme se développer dans sa chatte serrée. Lucie
a crié alors que sa chatte était inondée de plus de jus et finalement elle a pris
toute sa longueur dans sa petite chatte blanche. Les bras puissants de JB la soulevèrent
de haut en bas sa grosse bite noire. S'enfonçant en elle de plus en plus fort.
Il pouvait sentir le sperme sortir de ses couilles. Il voulait se retenir mais
voulant aussi remplir cette chatte blanche et serrée avec son Blackman chaud
cran. JB a grogné, ne pouvant plus comment revenir en arrière et a crié "Ohh putain
Je jouis" avant de pousser Lucy sur sa bite noire jusqu'à la garde.
Lucy sentit encore un autre orgasme traverser son corps alors que cet énorme noir
une bite a éclaté à l'intérieur
d'elle, remplissant son ventre de jet après jet de son sperme chaud.
Lentement, elle sentit la bite à l'intérieur commencer à se ramollir et JB fit glisser Lucy.
de sa bite et la laissa tomber sur le canapé, sa chatte était grande béante
ouvert et un mélange de son jus et de son sperme coulait sur elle
jambes. "Tu as apprécié ce bébé ?" » demanda-t-il connaissant déjà la réponse. Lucie
ne pouvait pas parler mais il savait qu'elle était à lui maintenant. Lucy a commencé à se sentir un peu
gênant, quand elle avait quitté la maison ce jour-là, elle n'était pas sûre de le faire
j'ai même pu parler à un homme noir aujourd'hui et maintenant elle était nue avec elle
chatte pleine de sperme chaud de Blackman dans un appartement moins d'une heure après
réunion, sa chatte pleine de sperme de Blackman. JB en voulait plus, il l'était
toujours étonné de voir à quel point les filles blanches pouvaient être faciles, même une fille comme
chaud comme Lucy.

Il sentit sa bite recommencer à durcir, il en voulait plus et il allait
poussez et voyez ce que Lucy ferait d'autre sans l'effrayer.
Lucy a vu le monstre noir commencer à trembler à mesure qu'il commençait à grandir.
encore. Elle en était fascinée et ne pouvait quitter les yeux. J.B.
J'ai vu ça et j'ai dit "Touche-le bébé, tout est à toi, amuse-toi bien".
il l'entoura de ses deux mains et recommença à le caresser. Sentiment
l'épaisse bite noire atteint toute sa longueur. JB a fait tourner Lucy
et l'a mise à quatre pattes "Cambre ton dos bébé" et comme
elle a compilé. JB a souri en voyant son trou du cul froissé s'ouvrir devant lui.
Il baiserait ce trou mais pas aujourd'hui, il devait travailler sur celui-là
lentement. Poussant vers l'avant, sa queue commença à se frayer un chemin dans celui de Lucy.
chatte, Lucy haletait alors qu'il continuait à pousser jusqu'à ce que toute sa longueur soit à l'intérieur
d'elle. Il a commencé à travailler sa dure bite noire
et sort de sa chatte lentement, puis plus vite et plus fort. Lucie
agrippa fermement le canapé tandis que JB s'enfonçait à nouveau dans sa chatte serrée.
et encore une fois il l'a transpercée
forçant sa charge précédente plus profondément dans son ventre. Lucy pouvait sentir
un autre orgasme se développait en elle et JB sentant cela mouilla son pouce
et a commencé à le pousser contre son trou du cul rose serré. Lucy devrait
j'ai dit non mais comme elle
l'orgasme la frappa, elle en fut incapable et peu à peu le pouce noir
appuyé plus fort contre l'anneau musculaire avant de se glisser dans son cul
ce qui rendait Lucy plus rassasiée que jamais et JB souriait comme il le savait maintenant
elle le ferait
le laisse volontiers la baiser dans le cul. JB a continué encore et encore jusqu'à ce que
après quinze minutes, il savait qu'il ne pouvait plus se retenir, il glissa soigneusement son
le pouce sortit de son cul puis sortit sa bite palpitante d'elle
chatte. "Allez bébé, retourne-toi" Lucy fit ce qu'on lui disait et se retrouva face à
visage avec le coq noir monstre luisant de son jus. J.B.
a commencé à le caresser rapidement avec une main, l'autre main reposait derrière
La tête de Lucy. Pas pour la forcer sur sa bite mais pour être sûr qu'elle
ne s'est pas éloigné quand il a tiré sur sa charge "Ouvre la bouche", a-t-il ordonné
encore une fois, Lucy a répondu immédiatement en ouvrant la bouche pendant que JB branlait son
coq "Aww merde, je jouis" Il a crié comme un énorme flot de chaleur blanche
le sperme a frappé Lucy au visage et aux cheveux, Lucy a reculé de surprise
mais la main de JB maintenait sa tête en place comme un deuxième jet de colle chaude
éjaculation directement dans sa bouche
"Suce-le", beugla-t-il et Lucy posa ses lèvres sur la tête massive alors que
JB a continué à se branler encore plus de foutre dans sa bouche. Lucy déglutit
le sperme crémeux parce qu'il y en avait tellement et elle ne l'a pas fait
je veux sortir sa belle bite de sa bouche en appréciant le goût de
ses jus et le sperme de JB. "Ohh bébé c'était bien" dit-il et Lucy
sourit avec du sperme dégoulinant de son menton et descendant sur son entreprise 34C
seins, les mamelons toujours debout, fiers. Lucy a ramassé du sperme
lui enleva les seins avec son doigt et le mit dans sa bouche pour que JB puisse
à voir avant de l'avaler. Se sentir fière d'elle-même d'avoir fait
il produit tellement de sperme. Allongée à côté de lui sur le canapé, Lucy
émerveillé par le contraste de sa peau foncée avec son corps mince et blanc
et elle savait à ce moment-là qu'elle ferait tout pour lui plaire.

Lucy ne voulait pas partir mais JB lui avait dit que sa mère était
revenir et elle étant une bonne Église et devenir chrétienne ne le ferait pas
approuver si elle les trouvait tous les deux nus. Il a promis à Lucy qu'il le ferait
je reverrai bientôt et j'ai commandé un taxi qui la ramènerait chez elle telle quelle
il se fait tard maintenant. Lucy savait que cela signifiait qu'il l'aimait tout autant
comme elle l'aimait. Eh bien, il ne se donnerait pas tant de problèmes, n'est-ce pas ?
en s'habillant, elle imaginait que serait leur vie ensemble. Comme
il regarda Lucy monter dans le taxi. JB se dit quel genre de
salope, cette petite fille blanche était-il, il l'appellerait mais pas hétéro
loin, il était prêt à investir du temps avec cette salope mais il avait besoin de
assurez-vous d'abord qu'elle était amoureuse de lui. Lucy rigola tandis que le taxi s'éloignait
je me demandais à quel point ses parents seraient choqués s'ils savaient ce qu'elle avait
ce qu'elle faisait et sa chatte coulait toujours du sperme mais elle savait qu'elle l'avait fait
eu raison de se trouver un homme noir comme petit-ami.
Est-ce qu'il s'en souciait qu'elle n'ait que quinze ans ? "Putain de salope blanche et stupide" JB
s'est moqué de lui-même, il avait des projets pour elle, elle en vaudrait bien la peine
l'investissement.

Articles similaires

Ma mission média.

J'ai reçu un appel pour me rendre dans le bureau de mon rédacteur en chef pour une réunion avec M. Giles. Je travaillais sur le journal local depuis 6 mois donc naturellement j'étais nerveux. Je me demandais ce que j'avais fait de mal, telle était ma négativité. « Rachael, s'il vous plaît, asseyez-vous », a-t-il dit alors que j'entrais. Je tremblais à l'intérieur en attendant ce que je pensais être une mauvaise nouvelle. Rachael, j'ai vu votre article sur les courses de lévriers et les appâts vivants il a dit c'était génial. Je pense qu'ils auraient entendu mon soupir de soulagement dans le...

1.5K Des vues

Likes 0

Double chance à l'aéroport de Hong Kong pt. 1

C'est ma première histoire donc nu avec moi. C'est une histoire vraie qui m'est arrivée en 2012. Je voyageais de NC à Manille pour des vacances et j'ai fait une escale de 16 heures à Hong Kong. Quand je suis arrivé à l'aéroport de HK, je savais qu'ils avaient de petites cabines de couchage à l'aéroport que vous pouviez louer à l'heure. Je marchais de mon terminal à la zone principale avec de la nourriture et d'autres attractions touristiques. Il m'est arrivé de voir un homme noir avec une carte d'identité d'aéroport et je lui ai dit bonjour et lui ai...

828 Des vues

Likes 0

La chienne intérieure émerge

Elle l'a rencontré au bar environ 10 minutes après l'heure dite. Elle aimait les faire attendre, aimait le sentiment de puissance que cela lui procurait de voir le regard soulagé quand elle arrivait. Elle portait une tenue simple, et elle pouvait voir le soulagement mélangé à une certaine déception sur son visage lorsqu'il remarqua qu'elle ne portait pas de bottes. Souriant intérieurement, elle garda son sourire distant et s'approcha de la table. Elle se tenait là, jetant un coup d'œil pointu à la chaise pendant qu'elle attendait. D'abord perplexe, il réalisa finalement qu'il aurait dû se lever quand elle s'approcha. Se...

791 Des vues

Likes 0

Drogue du viol

Fbailey numéro d'histoire 733 Drogue du viol Cela a commencé assez innocemment mais a certainement changé à la hâte. J'avais invité trois de mes amis pour l'après-midi afin de planifier notre projet scientifique. Le professeur nous a jumelés mais ça allait parce que je les connaissais tous les trois depuis que nous avons commencé l'école, il y a des années. Nous ne traînions pas ensemble parce que j'étais un nerd, Jim et Bob étaient des sportifs et Hank était juste un pervers. Ma mère et ma sœur étaient allées faire des courses et m'ont demandé de les aider à porter des...

674 Des vues

Likes 0

La maison de Yash

Hé, je suis nouveau dans l'écriture d'histoires érotiques et j'espère recevoir de bons commentaires sur mon travail, envoyez-moi également des commentaires. Si vous avez aimé mon histoire dites moi en kik à quel point j'étais bon mon kik est ben5128 si les gens aiment mes histoires j'écrirai alors une autre partie d'histoire pour ça. Et j'écrirai plus d'histoires plus tard dans la vie. Je m'appelle Marc et je suis bi. Tout commence à l'école en fin de période. Je suis en septième année et notre professeur nous a attribué des places pour notre cours de mathématiques avancées. J'ai été assigné à...

489 Des vues

Likes 0

Trompé est devenu apprécié IV

Cela faisait plus de deux semaines depuis mon horrible expérience. Avec le temps, j'avais appris à accepter ce qui s'était passé. Même si je me sentais utilisé, je l'avais définitivement invité sur moi-même. Je ne savais rien du mec, et même après m'avoir insulté et m'avoir dit qu'il était en couple, je l'ai quand même supplié de me laisser lui sucer la bite. Je savais que je n'irais plus après lui. Ma vie revenait à la normale, je n'éprouvais plus les envies intenses de m'habiller que j'avais ces derniers temps. J'avais rangé mes vêtements et mon maquillage, et j'avais même commencé...

1.5K Des vues

Likes 0

Les pieds de Nicole enfin - Faire la vente Chapitre 1

Il est 18h00 du soir et je mets des notes dans l'ordinateur sur notre base de données de concession. La journée a été assez lente et je m'ennuie. Je me lève pour m'étirer et je sors pour m'éclairer. Alors que je mets mon briquet dans ma poche, je remarque qu'un vieil ami avec qui je travaillais avait l'habitude de travailler. Elle se gare et se dirige vers moi en souriant. Salut, comment vas tu? demande Nicole en s'avançant vers moi. Bonjour, jolie demoiselle. Ça fait longtemps. Qu'est-ce qui vous amène à me voir ? J'ai demandé. Nicole s'avança près de moi...

1.3K Des vues

Likes 0

Adam Martin - L'élève CH02

Adam Martin - L'élève Par Christian G. Kay [email protected] Edité par Sherry S'il vous plaît envoyez-moi vos commentaires, j'aimerais savoir ce que vous pensez de l'histoire. AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Veuillez lire et respecter l'AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ affiché dans le premier chapitre. Adam Martin - The Pupil est une histoire érotique, avec certaines parties contenant des scènes sexuelles graphiques. Si l'érotisme est illégal dans votre région par la loi locale, de comté, provinciale ou nationale, veuillez arrêter de lire maintenant et aller ailleurs. Chapitre 02 - La place du voyage. Elle m'a dit qu'elle reviendrait tout de suite et m'a laissé debout...

1.3K Des vues

Likes 0

Jouer à Dare avec Sis Partie 3_ (2)

Je ne pouvais toujours pas croire les événements des deux derniers jours. Nos parents étaient partis en week-end car ma grand-mère était tombée malade. Ils voulaient que ma garce de sœur Kayleigh et moi passions le week-end ensemble, au grand désarroi de Kayleigh. Vendredi, Vlad et moi avions contraint ma sœur garce mais incroyablement sexy Kayleigh à un jeu de défi vendredi soir. De peur de perdre 100 $ au cours du match et d'être très compétitive, Kayleigh avait accepté d'enlever son haut et son pantalon et de défiler en sous-vêtements. Elle n'avait aucune idée des ennuis que cela lui causerait...

1.4K Des vues

Likes 0

L'esprit de Cassy

Jason a rencontré Cassy au cours de leur première année à l'université. Il allait changer le monde des affaires et le mettre sur son oreille avec sa brillante perspicacité et sa fermeté et elle se dirigeait vers le monde de l'éducation de notre jeunesse en devenant professeur d'anglais au secondaire. Tous deux étaient ambitieux mais naïfs et leurs deux désirs se sont avérés faux. Cela faisait partie de la bouillie que l'on apprend dans nos collèges aujourd'hui et ils ne s'en sont pas rendu compte avant d'être entrés dans le monde réel. Mais cette première rencontre entre eux deux a été...

1.4K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.